Mission sur Samaria

Informations générales
Acteurs principaux
Date de début
  • -18 av. BY
Contexte historique
Période chronologique
Événement

Peu après avoir échappé aux troupes de l'Empire au sein de la prison de Dontamo, Ferus Olin et ses camarades reçurent un message de l'Empereur Palpatine en personne qui les invitait à se présenter au Palais Impérial sur Coruscant. Craignant un piège, Ferus se présenta tout de même chez l'Empereur conformément au message. Il fut reçu dans la salle d'audience. Palpatine, entouré de sa Garde Royale Impériale ainsi que du Moff Wilhuff Tarkin, lui fit part sa mission : débusquer un pirate informatique qui sévissait sur Samaria, une planète que l'Empire essayait de rallier a sa cause. Cependant, Ferus refusa mais l'Empereur avait plus d'un tour dans son sac. Il l'informa que son ami Roan Lands était prisonnier, avec l'une de ses anciennes clientes. Il serait dommage de les exécuter si jamais il ne venait pas à remplir son contrat... Ferus accepta donc, à contrecœur. Il se rendit sur Samaria avec Clive Fax, son compagnon de cellule sur Dontamo. Il chargea Solace, Trever Flume, Keets Freely, Oryon et Curran Caladian de retrouver la trace de Roan et de sa cliente. Une fois sur la planète, il découvrit que son contact Impérial n'était autre que Bog Divinian, un ancien sénateur qui s'était rebellé contre Palpatine. Ce dernier l'informa que le superordinateur BRT de la planète avait été piraté. Ferus se lança alors sur la piste du pirate mais découvrit rapidement qu'il s'agissait d'une ruse de Divinian, qui travaillait en collaboration avec Sano Sauro, un ancien sénateur devenu membre du cercle très privé de Palpatine, et qui cherchait à tirer la couverture à lui.

Ferus et Clive parvinrent à semer un droïde qui les poursuivait et à enlever la puce traceuse qui se trouvait dans sa botte. Solace, Trever et Oryon se rendirent alors sur Samaria. Ferus réussit à retrouver le pirate informatique, qui n'est autre que l'ex-femme de Divinian, Astri Oddo, en compagnie de son fils, Lune, un être sensible a la Force. Malheureusement, les forces impériales de Divinian traquèrent Ferus tandis que celles de Vader arrivèrent sur la planète. Les confrères d'Olin réussirent à fuir dans le vaisseau personnel d'Astri Oddo mais Ferus resta seul, dans un face à face avec Vader. Ce dernier ne pouvait lui faire de mal car la promesse de Palpatine était toujours d'actualité...

Contrairement à ce qu'il attendait, Ferus Olin devint de nouveau l'objet de Palpatine : ce dernier l'utilisa contre Vader en le transformant en un homme de confiance. Vader voyait d'un très mauvais œil la nouvelle relation entre Palpatine et Ferus, ce qui n'était pas pour déplaire à ce dernier. L'Empereur confia à Ferus la tâche de veiller à ce que la résistance de Samaria reçoive l'amnistie en échange du démembrement du mouvement. Ferus retrouva la trace des résistants et leur passa le message. Cependant, il décida, une fois encore, de jouer un double jeu : il proposa à la résistance de rester sur pied. De retour auprès de l'Empereur, il lui dit qu'ils y réfléchissaient...

Cependant, les évènements se précipitèrent sur Samaria, aux dépends de l'ancien Jedi : après une fausse tentative d'assassinat contre Bog Divinian afin de le faire élire, l'enquête prouva qu'il s'agissait des droïdes miniatures de la planète Rosha, une planète proche de Samaria qui, pendant la Guerre des Clones, était passé du côté Séparatiste. Cette planète produisait des éléments miniatures pour droïdes, ces derniers étant réputés pour leur petitesse. Une délégation de la planète Rosha était venue sur Samaria pour signer un contrat commercial. Pour sceller une amitié nouvellement née, les Roshiens offrirent un droïde miniature personnalisé à Divinian... Et c'était ce droïde dont la résistance souhaitait s'emparer. Après la fausse tentative d'assassinat, Trever - dont Ferus ignorait la présence sur la planète - réussit à s'emparer du droïde miniature de Bog et à le donner à la résistance, mais Ferus le rattrapa. Il le sermonna pour avoir quitté l'abri secret. Neanmoins, il comprit l'avantage qu'il pouvait en tirer : la résistance pourrait analyser les communications et les fichiers de Bog et éviter ainsi que l'Empire ne s'empare de la planète.

Après analyse, Ferus rendit le droïde miniature à Divinian, mais Vader ordonna au Jedi de lui donner le nom du voleur qui avait commis l'acte. Olin essaya de contourner la question en signalant que le voleur était revenu sur ses actes et avait compris la leçon. Mais Vader n'en démordit pas. Pendant ce temps, Divinian réussit à faire licencier le premier ministre de Samaria, Aaren Larker, le chef de la résistance. Bog fut élu premier ministre et Larker entendit parler de l'histoire du voleur : il était au courant des problèmes de Ferus et, pour le récompenser de ses efforts, il lui demanda de le vendre à Vader sous l'identité du voleur. Larker fut emprisonné puis avant d'être exécuté par Vader, un jour après son emprisonnement. Alors que Ferus apprenait la nouvelle, Divinian fut déclaré gouverneur de Samaria. Les Stormtroopers s'emparèrent de la planète - et de Rosha par la même occasion, et ce au moment même où Trever et Flame s'y trouvaient encore, au nez et à la barbe de la résistance, mais aussi d'Olin, qui pensait pouvoir éviter l'annexion.

Références

Les plus consultés ensuite...