Kian'thar

Les Kian’thar étaient les membres de l’espèce reptilienne originaire de la planète Shaum Hii. Afficher le sommaire

Les Kian’thar étaient les membres de l’espèce reptilienne originaire de la planète Shaum Hii, de l’Amas Tragan dans Bordure Extérieure.

Apparence et Mode de Vie

Humanoïdes, les Kian’thar avaient évolué depuis une créature reptilienne des marais obscurs de leur monde natal. Le point déterminant de leur évolution était leur migration depuis les eaux marécageuse jusque sur les côtes. Ils avaient une grosse tête et des yeux vitreux enfoncés dans leurs orbites. Ils avaient deux paires d’organes olfactifs en forme de tentacules au-dessus de leurs yeux et sous leurs nez. Ils avaient également des branchies vestigiales sur les joues. Leur cou et leur corps étaient couverts d’écailles de taille et d’épaisseur différentes, le plus souvent rosâtres ou violacées. Ils étaient généralement plus grands que les Presque-Humains.

Ils avaient progressivement construit des villages sur les hauts-fonds de ces marais et avaient décidé d’utiliser les bêtes locales pour le transport et pour les tâches agricoles. Pour se déplacer, ils chevauchaient des Bentails, des créatures volantes de grande envergure. Beaucoup d’entre eux faisaient fortune en élevant des Derlac, des énormes bêtes de somme aquatiques. Les Kian’thar étaient d’un naturel empathique et adoraient voyager vers des destinations fantaisistes. Ce désir de partir avait habité cette espèce depuis des générations, c’était même ce qui les avaient poussé à quitter les marécages dès le début de leur évolution. Même s’ils étaient le plus souvent des nomades, ils étaient très travailleurs. Ils étaient habitués à la rusticité que leur monde leur imposait et qui découlait de leur faible avancée technologique. Les Kian’thar étaient réputés pour leurs humeurs changeantes mais préféraient globalement résoudre les conflits pacifiquement que de se voir contraints à la violence.

Le Kian’thar, leur langue natale, était composée de crissements, de croassements et de sons aquatiques. Leur alphabet était très simple et le langage très simplement structuré.

Les Kian’thar dans l’Histoire Galactique

La rencontre avec le reste de la Galaxie avait eu un impact fort chez les Kian’thar en divisant leur société. En effet, environ trois cents ans avant la Bataille de Yavin, des explorateurs Shistavannéens étaient entrés en contact avec les natifs de Shaum Hii. Cette rencontre inattendue bouleversa les Kian’thar qui se divisèrent en deux factions : les Iith’Ion - les « conservateurs » en Basic – et les Lllun, les Progressistes. Les premiers préféraient éviter tout contact avec les étrangers, tandis que les seconds désiraient rejoindre la République Galactique et la communauté qu’elle représentait. Même s’ils divergeaient sur leur façon de voir l’évolution de leur espèce, les deux factions n’entrèrent jamais en conflit.

Depuis la découverte de leur monde par les Shistavannéens, de nombreux Kian’thar étaient partis dans les étoiles. Ils avaient essayé de coloniser Bestine, sans succès car ils ne purent s’acclimater. Les exilés devenaient le plus souvent des conseillers ou des médiateurs - à l’image de Ttul'Thar - ou travaillaient dans les milieux populaires, comme Lliegis'Nevz, barman de son état. Certains cependant devenaient criminels, comme Shal'mak ou Kreet'ah, Vigo du Soleil Noir à l’époque du règne du Prince Xizor ou encore, Llleag'Mak, l'un des Membres de la Cour de Jabba Desilijic Tiure ou encore Ne'lear, un préteur sur gages qui embaucha Lu'daal-ud, le cousin de Zuckuss.

Articles en rapport

Basic
Basic
Cultures
Galaxie
Galaxie
Cultures