Escadron Twilight

Evadés de l'Ecliptic.

Formé au cours de la sanglante Guerre Civile Galactique, L'Escadron Twilight, ou Crépuscule, était composé de jeunes recrues de l'Académie Navale de Prefsbelt IV. Afficher le sommaire

Formé au cours de la sanglante Guerre Civile Galactique, L'Escadron Twilight, ou Crépuscule, était composé de jeunes recrues de l'Académie Navale de Prefsbelt IV.

De l'Escadron Twilight...

Une fois leur formation terminée, les pilotes furent affectés sur le Rand Ecliptic du Capitane Heliesk et reçurent par la même occasion des Chasseurs TIE flambants neufs de chez Sienar Fleet Systems. La mission du bâtiment de la Marine Impériale consistait essentiellement à patrouiller le long des voies de navigations où les principaux dangers étaient des bandes de pirates et de trafiquants. Lors d'une opération de routine, la frégate repéra un appareil suspect qui ne pouvait fournir une identification correcte. Le Capitane Biggs Darklighter et son Commandant en second, Derek Klivian, reçurent l'ordre de rassembler l'unité le plus rapidement possible pour arraisonner ou, si la situation l'exigeait, détruire la cible. Le Lark, un transporteur civil qui convoyait trois cent neuf étudiants à l'Académie de Clarion, refusa de se laisser aborder et tenta une manœuvre de fuite malgré les avertissements du natif de Tatooine. N'ayant aucune autre solution, le leader ordonna à ses hommes de le neutraliser sans pour autant le détruire. Malgré cet ordre, un tir chirurgical fusa sur le vaisseau démuni de ses boucliers, qui causa sa perte. De retour dans la salle de débriefing du Rand Ecliptic, Darklighter chercha le coupable grâce aux enregistrements, mais Heliesk intervint pour louer l'héroïsme du mystérieux individu pour sa prodigieuse intervention dans le cadre de cette altercation.

A la nuit tombée, Biggs rejoignit Delund, Peate Kurin et un autre pilote dans une pièce pour discuter des récents événements. Ils finirent par se mettre d'accord pour condamner les meurtres de la dernière opération et rejoindre les forces de l'Alliance Rebelle. Mais soudain, le quatuor surprit Derek en train d'épier la conversation. Le leader de l'Escadron Twilight fut obligé de sortir son couteau pour faire taire l'espion avant que le reste de l'équipage ne soit alerté de leur décision de désertion. Cependant, il parvint à échapper à ses adversaire en amorçant une Grenade à Concussion. En partie aveugles et sourds, les pilotes réussirent tout de même à échapper aux Stormtroopers et à quitter le Rand Ecliptic avec des TIE.

Quelques heures plus tard, les hommes constatèrent que les réserves en oxygène des appareils commençaient à s'épuiser rapidement. Afin d'éviter de mourir dans le froid de l'espace, ils prirent la décision de retourner au vaisseau mère en force pour voler de l'air et du carburant. Curieusement, les quatre déserteurs ne rencontrèrent aucune résistance et purent se poser sans le moindre problème. Au détour d'une coursive, ils finirent par rencontrer un Droïde de Protocole RA-7 apeuré qui leur expliqua que la frégate venait de faire face à une mutinerie orchestrée par le Commandant en second Klivian. Amusé, ce dernier fit son apparition et informa ses collègue qu'il était en réalité à la tête de deux cellules de dissidents. Une fois sur le pont de commandement, les pilotes apprirent également que les enregistrements avaient permis de découvrir que Tars Nandy avait détruit volontairement le transporteur Lark.

Les Chasseurs TIE des Evadés de l'Ecliptic stationnés sur Yavin IV. Les Chasseurs TIE des Evadés de l'Ecliptic stationnés sur Yavin IV.

... Aux Evadés de l'Ecliptic

Finalement, les anciens Impériaux rejoignirent les rangs de l'Alliance Rebelle en tant qu'Evadés de l'Ecliptic au sein d'une base secrète sur Yavin IV. Les quatre Chasseurs TIE récupérés furent ainsi ornés de l'emblème de la famille du défunt Galen Marek et reçurent un hyperpropulseur.

Par la suite, afin d'augmenter le parc d'engins de la Flotte Rebelle, le Général Jan Dodonna réunit ses hommes pour leur exposer un plan audacieux. La cible visée serait une unité d'assemblable d'Incom Corporation qui produisait les véloces X-Wings. Une fois le briefing terminé, les troupes se préparèrent à mener l'assaut.

Après un saut en hyperespace, la formation de Darklighter fit un premier passage sur les hangars pour attirer les TIE du Bureau de la Sécurité Impériale en orbite de la planète. Suivant le plan préalablement établi, les pilotes s'éjectèrent dans le vide spatial en laissant des cerveaux droïdes prendre les commandes. Malheureusement, Peate Kurin succomba pendant la manœuvre et Derek perdit une jambe. Les survivants furent récupérés par un Transport Moyen Gallofree et des Y-Wings éliminèrent les derniers appareils ennemis. L'équipe de choc débarqua et s'empara victorieusement des X-Wings.

Les Evadés de l'Ecliptic venaient de participer à leur dernière mission ensemble, mais les rescapés, Biggs, Klivian et Delund, rejoignirent des unités qui devinrent légendaires.

Articles en rapport

Alliance Rebelle
Alliance Rebelle
Organisations
Civil
Civil
Organisations
Derek
Derek
Personnages
X-Wing
X-Wing
Vaisseaux