Droïde Secrétaire CZ

Le Droïde Secrétaire CZ était une production de Serv-O-Droid.

J'ai le Duc Sparbo qui transmet sur ma cinquième bande. Dois-je prendre un message?
_CZ-54, employé au Bureau des Vaisseaux et Services

Serv-O-Droid sortit le droïde secrétaire CZ de ses usines peu de temps avant que sa position de monopole sur le marché des droïdes soit sévèrement secouée. Lors des conflits qui éclatèrent sous la République Galactique vers l'an 50 avant la Bataille de Yavin, comme la Révolution Arkanienne, la compagnie manufacturière passa de nombreux contrats avec le gouvernement, notamment l'équipement de ses cadres de droïdes CZ, afin d'arrêter la progression dans les parts de marché d'Industrial Automaton et Cybot Galactica. Malgré son aspect repoussant et son histoire mouvementée, les qualités du CZ ne doivent pas être minorées. Cette unité pouvait être à la fois qualifée de droïde secrétaire, mais aussi de droïde de communications. Son ordinateur central était capable de décrypter tous les algorythmes utilisés par les comlinks, et pouvait aussi dépasser tous les brouilleurs de communications, même les plus performants. Son propriétaire pouvait ainsi envoyer, par les voies les plus sûres, ses messages à destination.

Le CZ est souvent utilisé comme droïde secrétaire, nous l'avons dit, puisqu'il était très doué pour la dactylographie, organiser les fichiers, procéder à des rendez-vous et passer des appels au nom de son propriétaire. Comme un droïde de protocole, il possédait un logiciel de langue avec de nombreux termes commerciaux en Huttese, Neimoidien et Bocce. De même, sa mémoire interne comportait des milliers de lois commerciales, de codes de taxes, de milliers de gouvernements différents, outre la République Galactique. Il était donc un allié très précieux.

Sa capacité de stockage était vaste. Ses algorythmes étaient cachés derrière un pare-feu impossible à cracker, même pour les meilleurs experts. Serv-O-Droid mit au point un système de mise à jour en ligne pour leurs propriétaires qui permettait aux droïdes de se tenir à jour au niveau du pare-feu, de même que des avancées en matière de droit commercial, langues, etc. Lorsque le modèle sortit sur le marché, la compagnie eut la bonne-mauvaise idée de peindre son droïde en vert et orange, avec des rayures jaunes, afin d'attirer l'attention. Ce fut en effet le cas... et de nombreux consommateurs se plaignirent. Leurs acheteurs repassèrent derrière eux et le gris devint omniprésent, parce qu'il convenait mieux à un droïde accompagnant un homme d'affaires.

Grâce à leur sécurité interne défiant n'importe quel autre droïde, ils firent de très bons coursiers. Jabba le Hutt, par exemple, employa un droïde CZ, CZ-3, afin d'assister son comptable Nimbanel dans sa maison de Mos Esley. Afin d'éviter qu'il ne se fasse doubler par ses concurrents, Jabba fit installer un logiciel de surveillance et l'envoyait se balader dans la ville de Tatooine. Obi-Wan Kenobi et Luke Skywalker le croisèrent lorsqu'ils vendirent le Landspeeder X-34 familial à Wioslea. Finalement, CZ-3 fut détruit à bout portant par un artiste Snivvian, Zutton. Ses restes trônèrent dans la salle de torture du palais du Hutt.

Articles en rapport

Arkanien
Arkanien
Espèces
Serv-O-Droid
Serv-O-Droid
Organisations