Crise sur Rhommamool

La Crise sur Rhommamool fut l'un des nombreux conflits créés par Nom Anor pour dévier l'attention de la Nouvelle République de l'invasion Yuuzhan Vong. Afficher le sommaire

Sommaire Masquer

Une situation critique

Le système où Nom Anor avait choisi de sévir était déjà le lieu de multiples tensions. Rhommamool était un monde minier où la vie était particulièrement difficile et où la population passait ses journées à travailler sans interruption. Osarian, la planète voisine, était beaucoup plus hospitalière, disposant de beaucoup plus de ressources pour moins d'habitants. Les Osariens investissaient beaucoup chez leurs voisins et ces derniers vivaient cette situation comme de l'oppression.

L'Exécuteur Yuuzhan Vong se rendit donc sur Rhommamool et joua sur ce sentiment. Il propagea chez la population des idées de révolte contre la tyrannie des Osariens et travailla à promouvoir un sentiment de rancœur à l'encontre de la Nouvelle République et des Jedi. Nom Anor réussit même à se faire suivre par un certain nombre de fanatiques, les Chevaliers Pourpres de la Vie, auxquels il avait inculqué sa haine viscérale de la technologie et de l'Ordre Jedi.

L'intervention de la République

Malgré un niveau technologique peu élevé, les deux mondes disposaient de missiles, rendus particulièrement dangereux par la très grande proximité de leurs orbites. Un Croiseur de Combat Mon Calamari, le Mediator, stationnait entre les deux planètes afin de d'étouffer dans l'œuf toute velléité offensive des différents camps. Borsk Fey'lya avait également organisé une entrevue entre le leader dissident Nom Anor et Leia Organa Solo. Accompagnée de sa fille Jaina Solo et de sa belle-sœur Mara Jade Skywalker, elle se rendit donc dans le système à bord du Sabre de Jade. Mais avant qu'elles puissent rejoindre le Mediator, des mercenaires Rodiens engagés par les Osariens les prirent en chasse. Wurth Skidder, n'en faisant qu'à sa tête, élimina les poursuivants à bord de son Aile-X malgré la volonté de Leia de régler l'incident sans violence.

L'entrevue eut finalement lieu le lendemain. Nom Anor en profita pour vérifier que l'épouse de Luke Skywalker était bien infectée par les Spores Coomb qu'il avait lui-même créés. La conversation fut alors à sens unique : le Vong demanda à Leia de faire détruire les chasseurs et les missiles osariens, ce qu'elle ne pouvait, bien évidemment, pas accepter. Il la congédia sans avoir écouté un seul mot de ce qu'elle comptait lui dire. Les trois femmes repartirent donc pour Coruscant sur ce total échec diplomatique.

L'explosion

Cependant, l'Exécuteur ne comptait en rester là. Feignant de vouloir organiser une rencontre à bord du Mediator, il ordonna le bombardement d'Osa-Prime, la capitale d'Osarian, en s'arrangeant pour que les missiles soient détectés trop tard pour être interceptés. Non content de ce bain de sang, Nom Anor décida de frapper une dernière fois. Il embarqua à bord d'une fusée Rhommamool pour donner l'impression de vouloir rejoindre le Croiseur Mon Cal. Toutefois, le vaisseau primitif disposait de deux compartiments, l'un contenant une Aile-A et l'autre contenant un explosif. Il parvint à envoyer le compartiment piégé à bord du bâtiment de guerre et s'enfuit à bord de son chasseur, laissant le Mediator en proie aux flammes.

Articles en rapport

Mediator
Mediator
Vaisseaux
Nom Anor
Nom Anor
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations