Conseil esclavagiste Mytaranor

Le Conseil, mené par Talas Piran était responsable du commerce d'esclave dans le secteur Mytaranor

Très éloigné des centres névralgiques de l'Empire Galactique, le Secteur Mytaranor bénéficiait de ressources naturelles nombreuses et variées. Cependant, son isolement n'était pas sans poser de problème à tous les entrepreneurs désireux de profiter de celles-ci, en particulier dans le domaine de la main d'oeuvre qu'ils voulaient la moins coûteuse possible, donc servile. Partant de ce constat se développa le Conseil esclavagiste Mytaranor qui était une importante organisation d'esclavagistes qui exerçaient leur profession dans le secteur éponyme. Ainsi, tous ceux qui recherchaient des esclaves dans ce quadrant de la galaxie se tournaient vers celle-ci.

Au moment de la Bataille de Yavin, le Conseil était dirigé par Talas Piran, lui-même ancien esclave, ce qui lui valait une réputation de trafiquant bien au fait de son métier. Il comptait dans son organisation certains des êtres les plus efficaces - et les plus impitoyables - de la profession dont Karalan, Tir'uh, R2-K7, Rian Rann et C'ar L'andara. Dans les années autour de la Bataille de Yavin, Palas fut à même d'acquérir le Vanquisher, un vaisseau donjon Mandalorien - ou Vaisseau-Prison Kiltrin - lors d'un 'voyage d'affaires' qui l'avait conduit sur Kessel. Le vaisseau, une version réduite de l'infâme Vaisseau-Prison Lictor (tristement célèbre pour avoir gardé prisonniers de nombreux chevaliers Jedi durant les Purges menées par l'Empire) avait été essentiel à Piran dans l'établissement de son monopole dans le commerce d'esclaves du secteur Mytaranor et ses alentours.

Les principaux  dirigeants du Conseil: Karalan, Tir'uh, Talas Piran, Rian Rann et C'ar L'andara Les principaux dirigeants du Conseil: Karalan, Tir'uh, Talas Piran, Rian Rann et C'ar L'andara

Les activités du Conseil esclavagiste Mytaranor ne se limitaient pas au secteur éponyme, bien au contraire : Piran était le plus grand fournisseur en esclaves des principales compagnies minières ou d'extraction de ressources. Le Conseil était réputé pour ses prix plus que raisonnables ainsi que pour son large choix et la qualité de ses "produits". Parfois, Talas Piran faisait appel à des chasseurs de primes afin de capturer les espèces les plus résistantes aux travaux les plus laborieux. Une prime très intéressante était versée en échange d'espèces de choix comme les Wookiees, les Gamorréens, les Yuzzem ou les Gigorans.

Le Conseil s'enorgueillait de comprendre plus de 200 esclavagistes et gardiens, la plupart servant à bord du Vanquisher. A son apogée, le groupe proposait à ses clients un catalogue comportant une moyenne de 800 esclaves captifs.