Clans Rodiens

Depuis l'apparition de l'espèce rodienne sur Rodia, se sont formés des clans unissant une partie de la population. Chaque clan avait une spécialité : un tel sera spécialisé dans l'industrie, un autre dans l'empire criminel, le suivant dans l'agriculture. Afficher le sommaire

Aperçu des clans

Depuis l'apparition de l'espèce rodienne sur Rodia, se sont formés des clans unissant une partie de la population. Chaque Rodien appartenant à un clan a des droits et des devoirs propres qu'il doit respecter dès son plus jeune âge : faire la guerre pour son clan (donner sa vie ou prendre celle de ses ennemis), nourrir son clan, l'approvisionner et lui donner une progéniture correcte. Les clans apparaissent et disparaissent en fonction des terribles guerres civiles lancées par les Rodiens les uns contre les autres, où que ce soit, sans délimitation de date ou de saison. La disparition pouvait frapper n'importe quel clan, d'où l'importance de la reproduction. Cependant, les clans ne se faisaient pas tous la guerre : des alliances étaient systématiquement montées avant de grandes campagnes, de même que les plus grands clans de Rodia possédaient une vaste clientèle de clans inférieurs qui leur étaient dévoués. Chaque clan avait une spécialité : un tel sera spécialisé dans l'industrie, un autre dans l'empire criminel, le suivant dans l'agriculture, etc. Les clans rodiens les plus anciens portaient les noms des leaders charismatiques historiques ou bien de leurs plus grands chasseurs. Un culte de la personnalité, s'approchant souvent de la religion, avait été développé dans chaque capitale de clan avec des statues, et parfois des temples.

Liste des clans

- An'yettu: ce clan était isolé du reste des clans de Rodia, en s'opposant notamment à Navik le Rouge. Il s'agit du plus ancien ennemi du clan Chattza. Son territoire s'étend uniquement sur les îles An'yettu.

- Adebsu: son territoire, minuscule, est situé sur le continent de Betu, sur Rodia. C'est un allié du Clan Chekkoo.

- Bomu: le Clan Bomu était l'un des plus grands clans de Rodia, essentiellement tourné vers la guerre et le crime, celui qui fut le plus à même de se reproduire en dehors de la planète-mère. Ce clan avait été employé par l'Empire Criminel Hutt comme mercenaires, notamment par les membres du Kajidic Anjiliac. On le retrouva dans la Crise de la tempest sous les ordres de Zonnos le Hutt, Mika le Hutt, Popara le Hutt, Lungru le Hutt ou encore Parella le Chasseur.

- Chattza: clan de Navik le Rouge, il avait entamé une guerre de conquête afin d'unir les clans de la planète sous une seule et même manière, à savoir la sienne. L'essentiel de ses membres étaient des chasseurs de primes ou bien des mercenaires très bien formés et redoutés.

- Chekkoo: son territoire s'étendait sur toute la surface du continent de Betu sur Rodia et le clan s'était allié avec les clans Adebsu et Intamm, des clans mineurs qui l'approvisionnaient en nourriture et fournitures. Les membres du clan Chekkoo furent les principaux ennemis du clan Chattza. Leur spécialité était l'industrie, notamment la fabrication d'armes de mêlées, les plus puissantes de la planète.

- Intamm: ce minuscule clan était sous la protection du Clan Chekkoo sur le continent de Betu.

- Kenu: ce clan était l'ennemi principal du Clan Bomu, particulièrement agressif et ayant le soutien des Hutt.

- Neetakka: ce jeune clan de Rodia, qui signifiait "les Chasseurs Suprêmes", était considéré comme celui qui avait le mieux réussit sans avoir recours à la guerre. En effet, l'essentiel des membres de ce clan vivaient dans les grandes cités, mélangés aux autres membres de clans, et vivaient de la chasse. Sa population était en partie immigrée hors de Rodia sur des planètes regorgeant de bêtes sauvages, que les Rodiens de ce clan revendaient sur leur planète natale. Ils étaient particulièrement respectés, même par Navik le Rouge.

- Roolek: ce clan fut exterminé par Navik lors de la guerre civile rodienne. Les membres qui survécurent furent forcés de quitter la planète. Cependant, un esprit de revanche s'était emparé des survivants, qui n'hésitaient pas à tuer un membre du clan Chattza lorsqu'ils en rencontraient un.

- Soammei: clan d'une centaine d'années, il fut pourtant décimé par ses ennemis au cours des nombreuses guerres civiles rodiennes sur son propre territoire, la province d'Iskaayuma. Son nom resta gravé dans le marbre puisque les Rodiens pensaient qu'il avait donné naissance au premier Grand Protecteur. Navik, pour assurer son autorité, clama une descendance en droite ligne de ce clan rodien.

- Tetsu: il s'agissait de l'un des plus anciens clans ayant survécu aux guerres civiles. Navik et ses guerriers du clan Chattza écrasèrent les membres du clan Tetsu, dont les survivants furent forcés de se cacher soit sur Rodia - un génocide fut d'ailleurs perpétré sur les survivants découverts -, soit sur d'autres planètes. Les survivants, pour gagner leur vie, se tournèrent vers le monde du crime. Ainsi, Greedo le Vieux, père de Greedo le Jeune, s'était réfugié sur Tatooine comme chasseur de primes, mais fut tué par Navik au cours d'une confrontation. Greedo le Jeune assura ensuite son travail en traquant Han Solo, mais fut tué. Citons aussi Avaro Sookcool comme membre de ce clan, personnage affilié au Soleil Noir.

- Tonena: ce clan était l'un des plus anciens alliés du clan Chattza, le premier à se lancer dans l'industrie et la construction de blaster, notamment des armes pour la chasse, issues de Tonena Munitions Corporation, le principal pourvoyeur d'emplois, qui avait fait fortune pendant la guerre d'unification de Rodia menée par Navik le Rouge.

Articles en rapport

Tatooine
Tatooine
Planètes
Rodia
Rodia
Planètes
Greedo
Greedo
Personnages
Clan Bomu
Clan Bomu
Organisations