Beldorion le Hutt

Si l'on s'en tient à cette vision écœurante de limace amorphe et obèse que donne Jabba de son espèce, on peut difficilement imaginer qu'un Hutt ait jamais pu posséder les pouvoirs de la Force. On n'en est d'autant moins persuadé que Jabba était insensible

Si l'on s'en tient à cette vision écœurante de limace amorphe et obèse que donne Jabba de son espèce, on peut difficilement imaginer qu'un Hutt ait jamais pu posséder les pouvoirs de la Force. On n'en est d'autant moins persuadé que Jabba était insensible à toute manipulation Jedi de l'esprit.

Pourtant Beldorion possédait des aptitudes dans la Force, à un niveau certes plus que médiocre, mais il en possédait. On sait qu'il suivit les enseignements Jedi au Temple de Coruscant quelques temps avant la tristement célèbre Guerre des Clones. On ignore cependant de quelle manière il prit part au conflit. Chose certaine, il y survécut, de même qu'à la Purge Jedi orchestrée par Darth Sidious à l'aube de la Proclamation de l'Ordre Nouveau. Si l'on exclut d'emblée l'hypothèse totalement improbable que c'était par ses capacités que Beldorion put survivre à ces deux événements majeurs, il semble plus légitime de penser que ce fut plutôt au contraire la médiocrité de ses talents qui lui sauva la vie, les Seigneurs Noirs de la Sith et leurs limiers ne pouvant bien sûr identifier ce Hutt tout juste capable de mettre en pratique les enseignements les plus élémentaires comme une menace potentielle. Poussé par des rumeurs, son instinct véhiculé par la Force étant trop lamentable pour qu'il en tire quoi que ce soit, Beldorion se rendit sur Nam Chorios, véritable nexus de Force où les Auditeurs Therans empêchaient la planète de commercer avec le reste de la Galaxie.

Il y fit la connaissance de Taselda, une humaine Jedi aux facultés aussi « inexceptionnelles » que les siennes. Rapidement les deux Jedi furent pervertis par le Côté Obscur de la Force. Ensemble ils prirent le contrôle de la planète. Beldorion en vint à se parer de titres où il s'encensait lui-même tel « Beldorion le Splendide » ou « Beldorion of the Ruby Eyes ». Et très vite il évinça son alliée pour rester le seul dirigeant en place. Cette dernière réussit néanmoins à conserver des sujets et de nombreuses rixes éclataient régulièrement, mais ces coups d'Etat de Taselda contre son rival Hutt se soldèrent tous par un échec.

Ce fut à cette période que Beldorion devint le propriétaire d'un Sabrelaser, dont on ne saura jamais s'il avait lui-même développé suffisamment de talent pour le construire ou bien s'il l'avait dérobé à sa rivale. Ce fut un vice propre à son espèce qui causa sa déchéance : la gourmandise. Il avait à son service un cuisinier Kubaz très talentueux qui n'avait de cesse de faire muter des insectes savoureux pour les rendre plus appréciables encore à sa glorieuse limace de maître. Un jour ce dernier tenta l'une de ses expériences sur un Droch, ces créatures qui s'infiltraient dans la peau et craignaient la lumière du soleil. Il le fit grandir dans le noir et ainsi naquit Dzym. Très vite cet insecte mutant parvint à manipuler le Hutt. Il permit à ce dernier d'obtenir un corps musculeux plutôt qu'un amas de graisse à l'image de ceux de son espèce. Ses dispositions dans la Force s'en trouvèrent nettement améliorées mais Beldorion, somme toute, n'était plus que le pantin de celui qui était destiné à devenir son dîner. Les drochs étaient à l'origine d'une terrible maladie qui autrefois avait ravagé la galaxie, et Dzym cherchait à reproduire ce phénomène. Beldorion et Dzym s'allièrent avec l'ancien sénateur Seti Ashgad. Ils décidèrent de passer un accord avec le Moff Getelles du secteur Antéméridian de Nam Chorios, ainsi qu'avec la société Loronar Corporation. Dzym pourrait disperser son espèce aux quatre vents dans la galaxie, et Beldorion, Ashgad et Getelles pourraient porter un coup fatal à la Nouvelle République.

La première partie de leur plan consista à capturer la présidente Leia Organa Solo, ce fut d'ailleurs la seule qui aboutit. Par la suite les événements se précipitèrent et Beldorion et ses alliés ne firent pas le poids face à Luke - aidé par les cristaux de la planète sensibles à la Force et manipulés par Loronar Corporation - , Callista, qui avait rejoint les Auditeurs Therans, et les forces néo-républicaines secourues par l'aide inattendue de l'amirale Daala. Finalement alors que Leia tentait de s'enfuir, Beldorion la combattit au Sabrelaser et finit par trépasser.

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Hutt
Hutt
Espèces
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations