Anise I'Zak

Née sous la République Galactique, Anise fut amenée dès son plus jeune âge au Temple Jedi de Coruscant. Elle finit pas obtenir le titre de Chevalier à l'époque de la Guerre des Clones.

Née sous la République Galactique, Anise fut amenée dès son plus jeune âge au Temple Jedi de Coruscant pour y étudier les courants subtils de la Force. Avec le temps, ses camarades constatèrent qu'elle recourait souvent à des méthodes jugées peu orthodoxes pendant les exercices. Cependant, cette conduite inhabituelle ne l'empêcha pas de réussir les différentes épreuves et de recevoir le titre de Chevalier à l'époque de la sanglante Guerre des Clones. Alors que les multiples affrontements contre les forces de la Confédération des Systèmes Indépendants requéraient de nombreux officiers sur le terrain pour diriger les diverses unités de la Grande Armée de la République, I'Zak reçut l'ordre de se rendre le plus rapidement possible sur la planète Hitaka. Une fois sur place, elle y retrouva notamment les célèbres Maîtres Aayla Secura et Ki-Adi-Mundi sous une tente. Dans un premier temps, le Cereen félicita la nouvelle arrivante pour son ascension dans la hiérarchie. Elle lui répondit qu'elle était contente d'être enfin débarrassée de sa tresse qui la gênait à chaque fois qu'elle travaillait sur son speeder personnel, et conclut sa phrase avec une grossièreté concernant son « déflecteur arrière » qui médusa ses deux interlocuteurs. Après avoir présenté ses excuses pour son écart de langage, le Jedi reprit la parole pour l'informer que sa présence sur ce monde était due à la demande expresse du Chancelier Suprême Palpatine en personne. Sa mission consisterait à traverser les lignes ennemies pour porter un document vital et confidentiel au commandant d'une base voisine située à environ dix kilomètres à l'est.

Le Chevalier Jedi Anise I'Zak. Le Chevalier Jedi Anise I'Zak. Anise saisit le tube qu'elle devrait transporter et demanda par la même occasion ce qu'il contenait exactement. Mundi rétorqua que son statut ne l'autorisait pas à poser des questions concernant une mission secrète à ses supérieurs. La Twi'lek ajouta que la réussite de cette opération donnerait probablement une chance aux troupes déployées d'expulser les Séparatistes. Comprenant les enjeux qui reposaient sur ses épaules, l'ancienne Padawan se mit immédiatement en route. Après quelques heures de marche, I'Zak ressentit une perturbation troublante présageant une embuscade imminente. Le Chevalier s'installa tranquillement sur un rocher à découvert dans une clairière pour obliger ses adversaires à se dévoiler. Une astuce qui lui permit de repousser sans le moindre problème des tirs mortels de deux Droïdes de Combat installés au niveau de la cime d'un arbre. Malheureusement, un Super Droïde de Combat B2 profita de la diversion de ses collègues pour l'envoyer violemment à terre. Une chute qui expédia son Sabrelaser au loin. Elle fit aussitôt appel à son pouvoir pour le récupérer et s'aperçut un peu trop tardivement qu'elle tenait dans sa main une simple branche morte... Consciente de son erreur, Anise réitéra son geste en envoyant cette fois-ci son arme activée directement sue ses trois adversaires qui tombèrent inanimés. Satisfaite, elle s'enfonça dans la forêt en direction de son objectif.

Toutefois sa course fut à nouveau stoppée avec l'arrivée d'une formation de Droïdekas. N'ayant aucune autre solution, la Jedi traversa littéralement le mur d'une habitation isolée. Les occupants, alors en plein repas, furent bien évidemment stupéfaits. Cependant, le Chevalier reçut l'aide du père de la famille importunée pour éliminer les Séparatistes. Malgré son intervention, une décharge perdue vaporisa le cylindre du document secret que Anise portait en bandoulière. Pour ne pas arranger les choses des Supers Droïdes de Combat B2 arrivèrent en renfort. I'Zak laissa affluer la Force et affronta dignement ses opposants. Exténuée, elle atteignit finalement le campement au coucher du soleil et confessa son échec au commandant clone. Soudain, Aayla Secura et Ki-Adi-Mundi sortirent ensemble de l'ombre. Ce dernier lui annonça que sa mission était au contraire une véritable réussite puisqu'elle n'était en réalité qu'un leurre pour leur permettre de transporter le véritable dossier en toute sécurité. Bien que vide, son cylindre avait effectivement représenté un espoir pour le peuple de Hitaka. Anise comprit alors humblement qu'elle venait de recevoir une précieuse leçon sur l'importance de suivre les ordres qui lui servirait pour approcher le titre de Maître. On peut supposer que I'Zak ne survécut pas à la Grande Purge Jedi comme bon nombre de ses pairs, pendant cette période si sombre de l'histoire de la Galaxie.

Articles en rapport

Aayla Secura
Aayla Secura
Personnages
Force
Force
Cultures
Ki-Adi-Mundi
Ki-Adi-Mundi
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Twi'lek
Twi'lek
Espèces