Droïde d'interrogation IT-000

Le Droïde d'interrogation IT-000 fut une abomination concoctée par le Premier Ordre.

Sous le règne de l'Empereur Sheev Palpatine, le Droïde d'interrogation IT-0 fut une ignominie à l'image de l'Empire Galactique dans son ensemble. La princesse Leia Organa fut elle-même torturée par l'un de ces appareils à bord de l'Etoile Noire I juste avant la Destruction d'Alderaan.

En toute logique, après la victoire de l'Alliance Rebelle, la Nouvelle République décida de bannir la torture sous toutes ses formes via le traité de Concordance Galactique. Il va sans dire que le Premier Ordre, marchant dans les pas de l'Empire, n'avait que faire des traités et des lois. Détournant la technologie des droïdes médicaux, l'organisation du Chef Suprême Snoke mit au point le Droïde d'interrogation IT-000, dans la pure tradition impériale. Doté, en plus de ses appendices de torture, d'un capteur de surveillance et d'un système de transmission de télémétrie médicale, cet automate savait pousser ses victimes au bord du point de rupture sans pour autant les tuer. Cette stratégie permettait de garder un prisonnier en vie le temps qu'il était nécessaire pour lui soutirer l'ensemble des informations voulues.

Après le massacre des villageois de Tuanul sur Jakku et la capture de Poe Dameron, Kylo Ren tenta d'utiliser un IT-000 pour obtenir la localisation de l'extrait de carte menant à Luke Skywalker que Lor San Tekka avait donné au pilote de la Résistance. Black Leader tint bon et ne donna aucun renseignement à son tortionnaire. Ce fut seulement le Côté Obscur de la Force qui fit avouer Dameron que la carte était en possession de BB-8, toujours sur la planète désertique.

Articles en rapport

Lor San Tekka
Lor San Tekka
Personnages
Résistance
Résistance
Organisations