Corps Diplomatique Impérial

Organisation diplomatique impériale, le Corps Diplomatique Impérial avait pour fonction de convaincre les mondes neutres de rallier l'Empire Galactique en passant des accords commerciaux ou militaires.

Le Corps Diplomatique Impérial - Imperial Diplomatic Corps - était un département de l'Empire Galactique chargé de convaincre des mondes neutres ou fraîchement découverts de rejoindre l'Empire, et ce par des voies diplomatiques, ainsi que de conclure avec lui accords et traités divers.

Néanmoins, les rapports du Corps Diplomatique Impérial avec les autres institutions impériales étaient quelque peu floues : en effet, bien qu'il accueillît parmi ses effectifs des individus issus des forces armées (Zeta Traal en était le meilleur exemple), il se composait essentiellement de jeunes civils ambitieux espérant intégrer un jour le groupe des conseillers impériaux, cette continuité de carrière semblant indiquer un rapport de subordination direct vis à vis du Cercle Intérieur Impérial, d'autant plus que de nombreux conseillers étaient fréquemment envoyés en missions diplomatiques.

Toujours est-il qu'outre des activités diplomatiques que nous qualifierons d'"étrangères" (puisqu'elles se rapportaient à des planètes hors-contrôle impérial) et de ponctuelles (car menées dans le cadre restreint de missions visant à convaincre des mondes à adhérer), le Corps Diplomatique Impérial assignait également à ses éléments des fonctions de conseiller ou d'attaché à un gouvernement planétaire (cas de Traal sur la planète Velmor) afin d'influencer les décisions prises en sa faveur, ce qui cachait à peine une alliance déguisée en quasi-protectorat, comme dans le cas du Corporate Sector Authority où le Conseiller Impérial (sans conteste un haut gradé du Corps Diplomatique) était paradoxalement le membre le plus éminent du Conseil Exécutif.

Par ailleurs, la mission même du Corps Diplomatique Impérial impliquait des liens très serrés avec la plupart des autres départements impériaux, de la Marine Impériale dont l'Imperial Survey Corps - Corps d'Investigation Impérial - lui fournissant des données sur les planètes à "cibler" diplomatiquement au COMPNOR et sa Commission pour l'Amélioration avec laquelle il collaborait pour l'"impérialisation" des mondes intégrés en passant par les Renseignements Impériaux qui collectaient toutes les informations possibles et l'Armée Impériale, dernier recours en cas d'échec diplomatique définitif.

Tout au long de l'existence de l'Empire, le Corps Diplomatique Impérial fut considéré comme un corps hautement prestigieux, ce même après la Bataille d'Endor, celle-ci ayant permis à ses membres d'acquérir une autonomie d'action supplémentaire vis à vis de l'autorité centrale. Néanmoins, celle-ci marqua le début d'une ère d'échecs répétés : faute d'effectifs militaires mobilisables suffisants pour exercer une pression psychologique sur ses cibles, le Corps ne parvint pas à sauver l'intégrité de l'Empire et à fortiori encore moins à gagner de nouveaux membres à sa cause, comme l'illustre l'échec de Turr Phenir - visiblement mandaté par le Corps Diplomatique - sur Adumar en l'an 13.

Nul ne sait vraiment ce qu'il en advint dans les années qui suivirent, mais il est en revanche certain que son dirigeant, un Moff Chiss du nom de Fehlaaur'aitel'loro siégeait au Conseil des Moffs une centaine d'années après la fin de la Guerre contre les Yuuzhan Vong.

Composé de...

  • Dandamont Pring Dandamont Pring Dandamont Pring était le Consul-Général de l'Empire Galactique sur Bothawui, la planète natale des Bothans, mais était en réalité agent des Renseignements Impériaux.
  • Villis Andal Villis Andal Villis Andal était le Moff en charge du secteur Elrood.

Articles en rapport

Moff
Moff
Cultures