Ask Aak

Représentant de la planète Malastare au Sénat, Ask Aak succéda à Ask Moe qui avait été assassiné par des terroristes pour son adhésion à la création de la Grande Armée de la République.

Représentant de la planète Malastare au Sénat, Ask Aak succéda à Ask Moe qui avait été assassiné par des terroristes pour son adhésion à la création de la Grande Armée de la République. Tout comme son prédécesseur, Ask Aak adhéra au Comité Loyaliste dès son entrée en fonction en tant que sénateur. Mais un bémol devait être ici énoncé. Si Ask Aak était la voix fidèle des Grans de Malastare, il s'agissait avant tout d'étouffer une hypothétique révolte des Dugs, réduits en esclavage par les Grans, si ceux-là venaient à rejoindre les Séparatistes. La Grande Armée de la République servait les visées du sénateur.

Il fut très heureux de voir que beaucoup de sénateurs aient voté pour la création d'une armée et pour le renforcement des pouvoirs du Chancelier Suprême Palpatine, dont Ask Aak avait l'oreille. Mais Aak s'opposait aussi fermement aux Jedi, qu'il accusait d'être trop laxistes et de mener la République à sa perte avec leurs idéaux de paix entre les peuples. Ce fut notamment le cas lorsque Bail Organa, Mon Mothma et lui avaient assisté à une séance du Conseil des Jedi. Le Maître Jedi Roblio Darté avait exposé la perte de Parcelus Minor et Ask Aak s'était emporté contre Oppo Rancisis contre lequel il s'en était violemment pris, et l'avait accusé de " faible intelligence stratégique ".

Peu après la mort de Valorum, Ask Aak plaida devant le Sénat pour un renforcement significatif des pouvoirs du Chancelier Palpatine qui, avec une modestie toute relative, accepta.

Articles en rapport

Palpatine
Palpatine
Personnages
Malastare
Malastare
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Gran
Gran
Espèces