Terrelian Jango Jumper

Les Terrelian Jango Jumper (ou Jango Jumper Terreliens, ou tout simplement Terreliens) étaient les membres d'une espèce humanoïde originaire de la planète Terrelia. Ils avaient des capacités acrobatiques très développés.

Les Terrelian Jango Jumpers (ou Jango Jumper Terreliens, ou tout simplement Terreliens) étaient les membres d'une espèce originaire de la planète Terrelia. Ces humanoïdes - dont on ignorait encore à ce jour s'ils pouvaient être qualifiés de Presque-Humain - s'apparentaient aux Rattataki, à ceci près qu'ils avaient la peau bleue pâle et une allure beaucoup plus fine et athlétique que les compatriotes d'Asajj Ventress. Ils avaient également des cheveux rouges. Contrairement aux Humains ou aux espèces apparentées, ils avaient des compétences physiques accrues, en faisant de véritables acrobates nés. Ils étaient par exemple capable de faire des bonds de plusieurs mètres (une habilité qui leur avait valu leur nom) sans pour autant avoir recours à la Force.

Dans la galaxie, les Terrelian Jango Jumpers pouvaient aisément passer pour n'importe quelle autre espèce Proche-Humaine. Il était donc probable que plusieurs d'entre eux se soient taillé une réputation sans pour autant que leur origine ne soit connue. Lors de la Guerre des Clones Cassie Cryar, une voleuse Terrelienne entra en possession du Sabrelaser que la Padawan Ahsoka Tano avait perdu. Aidée de Tera Sinube, un vieux Maître Jedi Cosian, la Padawan d'Anakin Skywalker parvint à retrouver la trace de son arme perdue et de la Terrellienne qui l'avait récupérée. Grâce à ses capacités naturelles, Cryar pensait qu'elle pourrait se battre comme un Jedi dans un Combat au Sabrelaser. Cependant, Maître Sinube la vainquit et elle fut emprisonnée. Plus tard, Lika fut une captive d'esclavagistes Trandoshan qui croisa la route de la jeune Togruta. A noter que l'un des membres de l'Inquisitorius, le Huitième Frère, fut l'un des représentants de cette espèce, même s'il ne montrait jamais son visage.

Cassie Cryar Cassie Cryar

Vous venez de consulter la Version Canon de cet article. Peut-être souhaiteriez-vous lire la Version Légendes ?

Articles en rapport