Pius Dea

Secte qui dirigea la République Galactique pendant un millénaire et à laquelle appartenait le Chancelier Constipex. Elle fut à l'origine des croisades qui furent menées à l'encontre des sectes rivales et des races aliens de la Galaxie.

Le Pius Dea était une secte qui apparut vers 12 000 avant la Bataille de Yavin. Ses dévots - les Croyants - vénéraient la Grande Déesse, dont on ignore encore la représentation, et prescrivait la "purification" de la Galaxie par l'assassinat ou le bannissement des personnes s'y opposant, et baptisés Proscrits. De puissants moyens devaient donc être mis en œuvre pour ce faire. Les adeptes furent peu à peu recrutés dans les hautes sphères de la République, notamment des bureaucrates, des militaires xénophobes et des sénateurs. Le plus important d'entre eux fut Constipex.

Ce dernier complota contre le Chancelier Suprême Pers'lya et s'allia avec les Empoisonneurs Malkite pour l'éliminer. Après qu'il se fut emparé du pouvoir, il tenta de convertir la république en une théocratie en lançant de nombreuses croisades contre les sectes rivales, mais surtout contre différentes races non humaines de la Galaxie, à commencer par les Caamasi, les Hutt et les Zabrak. Constipex fit de la Marine République un bastion de la secte et utilisa également sa position pour concentrer les ressources militaires contre les ennemis à éradiquer. La République Galactique entra alors dans une période historique connue sous le nom des Croisades du Pius Dea. Au cri de "La Grande Déesse le veut !", les adeptes de la secte lancèrent pas moins de vingt-quatre croisades différentes. Entre temps, les chantiers navals dans les mains républicaines firent sortir de leurs docks de gigantesques Vaisseaux-Cathédrales, lesquels furent chargés de fanatiques ayant pour mission de coloniser les planètes récemment "purifiées".

Le Pius Dea chercha également à recruter des membres dans les rangs de l'Ordre Jedi et des factions firent leurs apparitions : ainsi naquit l'Ordre de la Terrible Foudre, dont les serviteurs s'établirent sur Garn. Toutefois, le Conseil des Jedi, refusant de cautionner le massacre de races innocentes et affiliées depuis une dizaine de millénaires à la République, tout en ne prenant aucune mesure pour les empêcher, ordonna le repli sur Ossus et annonça ne plus être partie liée à la République.

La domination du Pius Dea dura un millénaire au cours duquel se succédèrent de nouveaux Chanceliers Suprêmes, tous membres de la même secte. Cependant, les Caamasi, en -10 967, répandirent une hérésie au sein de la secte, donnant naissance à un mouvement hérétique, et donc à des combats jusqu'à l'intérieur même des vaisseaux-cathédrales. Un an plus tard, le dirigeant indirect Pius Dea - le Chancelier Constipex XIX -, affaibli, fut contraint par une alliance dirigée par la planète Alsakan, l'Ordre Jedi, les Duros, Herglic et Hutts de quitter son office en -10 966 ; ce qui mit un terme au contrôle du Pius Dea sur la République Galactique.

Articles en rapport

Caamasi
Caamasi
Espèces
Constipex
Constipex
Personnages
Galaxie
Galaxie
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Pius Dea
Pius Dea
Organisations