Noetikon

Informations générales
Type de culture
  • Société
Origine
Apparition
  • Avant -3653 ap. BY
Affiliations
Culture & SociétéLes Noetikons étaient des dispositifs technologiques de pointe proches des célèbres Holocrons Jedi.

Les Noetikons étaient des dispositifs technologiques de pointe proches des célèbres Holocrons Jedi. On ne sait pas si la conception interne était similaire mais les Noetikons disposaient de propriétés communes aux Holocrons qui semblaient étayer cette supposition. En effet, le dispositif ne pouvait être activé que par un être sensible à la Force et était capable de projeter l'image interactive d'anciens Jedi disparus. Cependant, les Noetikons semblaient être bien plus évolués que de simples Holocrons. Chaque Noetikon, au nombre de trois, faisait apparaître trois Maîtres Jedi à la fois, qui pouvaient échanger entre eux pour répondre aux questions du Jedi qui sollicitait leur aide. Mieux encore, les Noetikons pouvaient être activés à l'unisson grâce à un dispositif spécial situé au sein du Temple Jedi, projetant ainsi les représentations de neuf Maîtres Jedi, parmi les plus grands de l'Ordre, qui formaient ainsi un véritable Conseil des Jedi virtuel. Il existait trois Noetikons qui abritaient chacun trois Maîtres Jedi : le Noetikon de la Science, le Noetikon de la Lumière et enfin le Noetikon des Secrets.

Lors du Sac de Coruscant, le Temple Jedi fut envahi et détruit par les forces de l'Empire Sith et les Noetikons, qui demeuraient au temple furent pillés par divers groupuscules criminels officiant sur Coruscant. Lorsque le Jedi Consulaire connu sous le titre de Barsen'thor se rendit sur Coruscant pour soigner son Maitre Yuon Par, il dut tout faire pour retrouver ces dispositifs disparus. La maladie dont souffrait son Maître était en effet si étrange que seul ces Noetikons pouvaient être susceptibles de l'éclairer sur les remèdes existants. Au final, le Barsen'thor put rassembler les trois Noetikons et découvrir grâce à leur savoir que son Maître souffrait d'un fléau qui avait été créé par un ancien Sith du nom de Terrak Morrhage.

Les plus consultés ensuite...