Mission sur Kuat

Mission sur Kuat

Mission sur Kuat
Informations générales
Acteurs principaux
Date de début
  • -23 av. BY
Date de fin
  • -23 av. BY
Contexte historique
Période chronologique
Événement LégendeEnviron un an avant la Bataille de Geonosis, le Chasseur de Primes Mandalorien Jango Fett décida de laisser son fils, le jeune clone Boba, l'accompagner lors d'une mission sur la planète Kuat.

Vous croyez que vous pouvez débarquer comme ça et détruire tout ce pour quoi nous avons travaillé ? Nos villages, nos familles ont été éliminés. Il y a une vie en dehors de cette planète, hors de ces usines... Nos enfants ne grandiront que pour travailler sans fin entre ces murs. Ne méritent-ils pas une chance de mener une autre vie ? J'avais un fils à peu près de ton âge. On l'a forcé à travailler... Il a eu un accident... Il faut que tu me laisses partir.

Larbo expose à Boba Fett le sens de sa révolte contre les Barons de Kuat City.

Environ un an avant la sanglante Bataille de Geonosis où des centaines de Jedi perdraient la vie, le Comte Dooku, l'un des Vingt Egarés, décida de nouveau recourir aux services onéreux, mais efficaces, de l'illustre Chasseur de Primes Jango Fett pour éliminer rapidement des anarchistes de la planète Kuat opposés à un projet d'expansion des familles régnantes. A cette occasion, le Mandalorien jugea que le moment était enfin venu d'emmener Boba avec lui. Le jeune homme fut certainement heureux de quitter le climat pluvieux de Kamino et Taun We pour vivre sa première grande aventure aux côtés de son père.

Lorsque le Firespray-31 Slave 1 arriva à destination, le duo élabora une stratégie efficace pour distraire leurs adversaires qui luttaient pour leur liberté. Habillé tel un vagabond, le clone non altéré courut en direction du campement de fortune des rebelles, basé dans une forêt, tout en appelant à l'aide. Alerté par les cris du garçon, Larbo, le leader du groupe, dont le fils avait été tué en tant qu'esclave dans l'une des nombreuses usines des Barons locaux, vint à sa rencontre. Désormais entouré par plusieurs résistants intrigués, le petit guerrier destiné à devenir une légende à l'échelle galactique, activa un détonateur thermique puis se réfugia le plus vite possible dans une tente, suivi de près par Larbo. L'explosion qui s'ensuivit cause de nombreux dégâts matériels et humains. Profitant de la diversion, Jango fit son apparition. A l'aide de ses fameux Pistolets Blasters WESTAR-34 modifiés, de sa Vibrolame et de ses deux minis lance-fusées, il fit un véritable carnage. Une fois ses cibles neutralisées, le féroce Mand'alor, jadis formé par Jaster Mereel, partit au secours du fruit de son patrimoine génétique. Il pénétra dans l'abri de toile, saisit Boba dans ses bras, et s'envola rapidement grâce à son Jet-pack JT-12 sous les yeux de Larbo. Jango lui laissa comme seule consolation un détonateur thermique.

Jango porte secours à Boba.

Jango porte secours à Boba.

La mission terminée, les Fett regagnèrent leur vaisseau. Le Seigneur Noir de la Sith Darth Tyranus fut bien évidemment heureux d'apprendre la réussite de l'opération. Pendant le voyage de retour, Boba montra une certaine compassion pour les détracteurs du régime abattus. Face à ce début de culpabilité, Jango lui rappela qu'il devrait s'habituer à toujours occulter le sentiment de pitié lors de l'exécution d'un contrat. La loyauté et l'honneur prévalaient sur le reste.

Références

Les plus consultés ensuite...