Institut Obroan pour l'Archéologie

L'Institut Obroan pour l'Archéologie avait été fondé par la Nouvelle République avec la planète Obroa-skai, la planète-bibliothèque, afin de cataloguer les espèces vivantes ou disparues et de mener des campagnes archéologiques.

L'Institut Obroan pour l'Archéologie avait été fondé par la République Galactique en partenariat avec la planète Obroa-skai, la planète-bibliothèque, afin de cataloguer les espèces vivantes ou disparues et de mener des campagnes archéologiques visant à promouvoir l'histoire des civilisations disparues. Le gouvernement souhaitait avant tout que l'Institut mette en exergue la disparité de la galaxie et des mondes comme pour rappeler qu'il se donnait pour base de réunir toutes les espèces autour d'une même table démocratique. Pour ce faire, l'Institut disposait d'une gigantesque flotte de vaisseaux d'exploration et d'archéologues en tous genre : paléontologues, climatologues, xénobiologistes, etc.

Dispersés à travers la Galaxie, ils ne répondaient qu'au Quartier-Général installé, à l'époque de la Nouvelle République, dans le district de Newport, sur Coruscant. L'institut était dirigé par Bel-Dar-Nolek. Une seconde base sur Babali existait, dirigée par Kroddock Stopa. Cependant, comme toutes les campagnes de fouilles, l'Institut dépendait du bon vouloir du Ministère Général néo-républicain et du Ministère des Finances, qui accordaient des crédits aux chercheurs. Ainsi Corask Slen'da fut déployé avec une mission sur Rafa V afin d'enquêter scientifiquement sur les traces de l'Apogée et du Déclin de la Civilisation Sharu.

L'une des campagnes les plus réussies pour l'Institut fut celle organisée sur Brath Qella par Joto Eckels et son équipe du Penga Rift, et ce malgré la disparition de deux chercheurs tués dans une avalanche. La découverte de la civilisation Qella bouleversa l'Institut qui déversa une quantité impressionnante de rapports et d'hololivres sur le sujet, notamment après la dissection du cadavre Qella retrouvé sur la planète et envoyé à Alpha Blue. Finalement, il semble que les campagnes archéologiques se soient tassées. Durant l'Invasion Yuuzhan Vong, le directeur de l'Institut alla même jusqu'au Sénat de la Nouvelle République pour réclamer la défense de la planète Obroa-skai, mais ne fut pas entendu. Cette dernière tomba comme le reste de la Bordure Médiane et toutes les données contenues dans les bibliothèques tombèrent entre les mains des envahisseurs. L'Institut ne fut jamais refondé.

Articles en rapport

Coruscant
Coruscant
Planètes
Crédit
Crédit
Cultures
Galaxie
Galaxie
Cultures
Obroa-skai
Obroa-skai
Planètes