Division Maritime Impériale

Informations générales
Apparition
  • -19 av. BY
Type d'organisation
  • Organismes militaires
Affiliations
FactionLa Division Maritime Impériale était une branche de l'Armée Impériale en charge des opérations militaires en milieu aquatique.

Héritière du Clone SCUBA qui combattit lors de la Guerre des Clones, la Division Maritime Impériale était une branche spéciale de l'Armée Impériale dédiée aux combats en milieu aquatique. Elle avait la charge de procéder à la défense des planètes aquatiques - depuis des garnisons flottantes -, ou à l'attaque de ces dernières - comme la Subjugation de Mon Calamari, qui vît la réduction en esclavage de nombreux natifs, dont Ackbar. Comme pour la division entre Armée Impériale et Corps des Stormtroopers, des soldats se chargeaient généralement de l'ensemble des opérations, tandis que les Seatrooper intervenaient en tant que troupes de choc pour mener à bien les objectifs imposés par les Moffs ou le Haut Commandement Impérial, comme sur Sedri, dans la Périphérie.

Un large panel de véhicules était dédié à ces opérations, de la simple barge de débarquement jusqu'au Transport Blindé en Milieu Aquatique, en passant par les sous-marins. Ce furent les soldats de cette division qui procédèrent au débarquement des troupes impériales dans Coronet lors de l'évènement connu sous le nom de Trahison sur Corellia et visant à la capture du Général Crix Madine, l'ancien superviseur des Stormcommandos passé à l'Alliance Rebelle. Ce furent eux aussi qui opérèrent comme troupes de support aux Dévastateurs de Mondes lâchés par l'Empereur Ressuscité sur Dac.

En +137, les officiers de cette division ayant rallié l'Empire Sith de Darth Krayt furent défaits lors de la Déroute du Sea Lion et lors de la Bataille de la Crevasse des Démons. A cette époque, ces troupes utilisaient le Chasseur Shark et les Forteresse de Combat Acklay, telle le Lion de Mer.

Références

Beaux Livres
  • Battle for the Golden Sun, 1986
  • Les Carnets de l'Empire, 2014
Jeux Vidéo

Les plus consultés ensuite...