Combats fratricides sur Kamino

Sur Kamino, une rebellion contre l'Empire força deux générations de Clones à s'affronter...

Officiellement, les évènements de cette rébellion n'existaient pas. Officiellement, il ne se passa rien ce jour-ci. Officiellement...
__Un soldat de la 501ème Légion.

Environ 12 ans avant la Bataille de Yavin, soit 10 ans après la première Bataille de Kamino , à Tipoca City, dans les anciens laboratoires où les célèbres Soldats Clones de la Grande Armée de la République avaient été créés, un groupe de Kaminoens avait décidé de se rebeller contre l'Ordre Nouveau. Leur idée était simple : en formant une petite armée à partir de nouveaux clones, ils pourraient ainsi combattre les Stormtroopers au service de l'Empereur Palpatine. Cependant, sous domination Impériale, rien ou presque ne peut rester sous silence, et l'Imperial Security Bureau eut rapidement vent des projets des Kaminoens. Désireux de mater chaque tentative de sédition dès le départ afin d'assurer son emprise sur la Galaxie, l'Empire décida d'envoyer quelques commandos clones sur Kamino...

Boba Fett s'envole Boba Fett s'envole Ainsi, un détachement spécial de la 501e Légion fut dépêché sur les lieux. Néanmoins l'Empire Galactique avait décidé de ne rien laisser au hasard et affecta à leur commandement un jeune chasseur de primes qui connaissait particulièrement bien les lieux. De par son enfance passée à Tipoca City, Boba Fett était l'homme le plus approprié pour accomplir cette mission. Un vaisseau franchit l'atmosphère agitée et déposa en vitesse les commandos. Boba Fett s'envola en premier, utilisant son jet-pack pour se déplacer plus rapidement entre les niveaux de ce qui allait devenir, une fois encore, une zone de combat sous une pluie battante. Ainsi, il arriva à la première porte des laboratoires ennemis et désactiva d'un tir le boîtier de commandes qui maintenait verrouillé l'accès au complexe. Suivant leur commandant d'un jour, le flux de clones de la 501ème se fraya un chemin dans les laboratoires, contraints d'affronter, non sans dégout, leurs propres frères...

De son côté, Boba Fett évoluait seul afin de retrouver les derniers échantillons de l'ADN de son père, Jango Fett, qu'il devait récupérer pour l'Empire. Une fois ce détail réglé et les échantillons en sécurité à bord d'une Navette de Débarquement Sentinel, il reçut l'ordre des généraux de sécuriser un point de contrôle stratégique à l'intérieur du laboratoire. Il relaya ces instructions aux clones de la 501ème Légion qui s'empressèrent de prendre position. Ils commencèrent ensuite à détruire les cylindres servant à la création des clones, éradiquant ainsi les dernières possibilités de rébellion ultérieure sur Kamino.

Cependant, les Kaminoans rebelles, bien préparés, lançaient continuellement de nouvelles troupes à l'assaut. Boba Fett redoubla d'efforts pour diriger le combat. Malgré le peu d'expérience de Fett dans ce domaine, il réussit à repousser l'ennemi jusque dans leurs derniers retranchements, et quand ils commencèrent à battre en retraite, il ordonna à l'infanterie lourde de faire détruire les LAAT/i des Maîtres Cloneurs insurgés. Quand le dernier transport fut abattu, l'opération prit fin.

Affrontement entre deux générations de Clones... Affrontement entre deux générations de Clones...
Son devoir accompli, Boba Fett entra alors en contact avec ses employeurs afin de récupérer ses gages. Pendant ce temps, les troupes de la 501ème finissaient de nettoyer la zone. Toute l'affaire fut étouffée par l'Empire afin de ne pas encourager d'autres soulèvements révolutionnaires...