Canon à Ions SW-4

Produit par AirMek, le Canon à Ions SW-4 était une arme présente sur les Y-Wings de la Flotte Rebelle.

Produit par AirMek certainement après la Proclamation de l'Ordre Nouveau de l'Empereur Palpatine, le Canon à Ions SW-4 possédait incontestablement la taille idéale pour être installé sur des chasseurs stellaires.

Véritable petit bijou de technologie, ce modèle permettait de tirer une puissante charge électrique uniquement destinée à perturber les circuits de contrôle d'un appareil ennemi sans le détruire. Les fameux Y-Wings de la Flotte Rebelle de l'Amiral Mon Calamari Ackbar, achetés à Koensayr Manufacturing, furent d'ailleurs équipés de ce dispositif d'attaque et de défense très utile. Ainsi, on pouvait par exemple en trouver une paire jumelée montée sur un axe capable de pivoter à trois cent soixante degrés à l'arrière du cockpit du monoplace BTL-A4 et du biplace BTL-S3. Toutefois, les mécaniciens de l'Alliance pour la Restauration de la République chargés de l'entretien des engins découvrirent rapidement qu'il était très fragile. Les vibrations incessantes inhérentes au vol et au combat occasionnaient immanquablement un déséquilibre de la matrice à cristaux. Ce simple phénomène provoquait obligatoirement la panne de l'arme.

Ainsi, il est important de noter que seul deux pilotes de l'Escadron Or de Jon Vander possédaient des SW-4 parfaitement opérationnels lors de l'assaut contre l'Etoile Noire I en orbite de Yavin IV. Quoiqu'il en soit, son efficacité était indéniable. Le Baron Soontir Fel en fit notamment les frais lorsqu'il fut capturé par la Nouvelle République aux commandes de son Intercepteur TIE grâce à une salve du bombardier du Colonel Horton Salm.

Articles en rapport

Ackbar
Ackbar
Personnages
Flotte Rebelle
Flotte Rebelle
Organisations
Palpatine
Palpatine
Personnages