Scarlet Thranta

Le Scarlet Thranta était un vaisseau du Département Judiciaire, que commandant Zozridor Slayke.

Corvette CR90 du Département Judiciaire, le Scarlet Thranta était commandé par le capitaine Zozridor Slayke. Ce dernier lui avait donné ce nom en hommage aux Thrantas, des animaux volants natifs d'Alderaan. En pleine Crise Séparatiste, le capitaine Slayke et ses 150 hommes d'équipage se révoltèrent contre l'attentisme du Sénat Galactique dans le secteur de Sluis :

"Notre loyauté est seulement éclipsée par notre frustration vis-à-vis de l'inactivité de la République. Ceux qui sont à bord de ce vaisseau sont les enfants de la République et les fils et filles de la liberté. Nous nous battrons pour conserver cette union, même si le Sénat a peur de la défendre lui-même."

Une prime de 45 000 crédits fut mis sur la tête de Slayke par le Département Judiciaire et selon certains, le capitaine rebelle entra dans la piraterie, harcelant grâce à sa corvette les convois Séparatiste. Cependant, le Sénat ne tarda pas à passer à l'action : avec l'approbation du Conseil des Jedi, Nejaa Halcyon fut envoyé avec une équipe d'une quarantaine de personnes, à bord du Plooriod Bodkin, reprendre le Scarlet. Slayke, qui avait deviné qu'ils en arriveraient là, décida de mener Halcyon jusque sur Bpfassh et y posa sa corvette. Il demanda à son équipage de désactiver le vaisseau afin qu'il soit irrécupérable avant plusieurs semaines. Pendant que Halcyon combattait Grudo à bord du vaisseau, Slayke et ses hommes volèrent le Plooriod Bodkin. Comprenant que le vaisseau avait été saboté, Halcyon et son équipe attendirent plusieurs semaines un vaisseau de récupération, et le Scarlet finit par retourner auprès de la flotte républicaine.

Articles en rapport

Alderaan
Alderaan
Planètes