R4-G9

Lorsque R4-P17, le premier droïde astromech d'Obi-Wan Kenobi fut détruit lors de la Seconde Bataille de Coruscant, le Maître Jedi reçut à la fois un nouveau chasseur et un nouveau droïde astromech, R4-G9.

Droïde astromech de série R4, R4-G9 faisait partie d'un contrat passé entre Industrial Automaton, Sienar Fleet Systems et la République Galactique concernant le design et l'incorporation de nouveaux droïdes pour le modèle d'Intercepteur Jedi remplaçant le Jedi Starfighter. Lorsque R4-P17, le premier droïde astromech d'Obi-Wan Kenobi fut détruit lors de la Seconde Bataille de Coruscant, le Maître Jedi reçut à la fois un nouveau chasseur et un nouveau droïde astromech, G9, qui stationnait à bord du Vigilance pour effectuer les réparations sur des chasseurs. En compagnie du Maître Jedi, il se rendit sur Utapau afin de chercher les traces du Général Grievous. Kenobi lui demanda de piloter le vaisseau jusqu'à la flotte et d'informer le Commandant Cody de procéder à l'attaque. G9 ne revit plus jamais Kenobi et devint la propriété exclusive de la Marine Impériale.