R2-C4

R2-C4 fut un compagnon de R2-D2 à bord du vaisseau royal de Padmé Amidala.

Produit par Industrial Automaton à l'époque de la République Galactique, R2-C4 fut acheté par le Corps d'Ingénieurs de la Flotte Spatiale de Naboo pour rejoindre la soute du Nubian 327 de type J personnel de la Reine Padmé Amidala. Quelques mois après le Sommet d'Eriadu, la cupide Fédération du Commerce décida d'instaurer un blocus sur Naboo afin de contester la loi concernant la taxation des routes commerciales dans les systèmes distants et les zones de libre-échange. Cependant, pour justifier son action auprès du Sénat Galactique, le vice roi Nute Gunray chercha à forcer la souveraine à signer un traité de légalisation d'occupation.

Avec l'aide du Maître Jedi Qui-Gon Jinn et du Padawan Obi-Wan Kenobi, la jeune femme réussit à reprendre possession de son engin spatial stationné dans un hangar gardé par des unités de combat B1. On ignore encore à ce jour si C4 se trouvait à bord de l'élégant navire lorsqu'il quitta la planète pour Coruscant. Néanmoins, le petit droïde participa vraisemblablement par la suite à la bataille décisive en orbite contre le Vaisseau de contrôle de la Fédération aux côtés Lieutenant Gavyn Sykes de l'Escadron Bravo..