Nolan Gillmunn

Nolan Gimunn était le leader des rebelles Jabiimis sur Jabiim, et fils d'Orliss Gilmunn.

Nolan Gillmunn était le fils du Capitaine Orliss Gillmunn qui fût le seul à résister contre Alto Stratus et les Séparatistes sur Jabiim, un an avant l'intervention de la République. Il combattit avec son père dès le coup d'état en -22 BY et continua son œuvre à sa mort en -20 BY. Durant la dernière grande confrontation opposant les Loyalistes aux Séparatistes, Nolan Gillmunn essaya de protéger son père : mais il arriva trop tard, et son père mourut devant lui, poignardé. Tout au long de son combat, Nolan essaya d'éviter les erreurs de son père ; la principale étant le refus totale d'aide extérieure. Quand l'Alliance Rebelle contacta les loyalistes, il accepta leur aide et organisa en secret de ses propres hommes l'arrivée d'ambassadeurs rebelles.

Ce qu'il ne savait pas, c'est que parmi eux se trouvait Luke Skywalker, fils d'Anakin Skywalker, le Jedi qui abandonna la planète pendant la Guerre des Clones. Peu de temps après l'arrivée de Leia Organa et ses amis, les Impériaux attaquèrent la base principale des loyalistes. Il n'en fallut pas plus pour les hommes de Nolan pour être persuadés qu'une fois de plus les Skywalker trahissaient les loyalistes à l'Ancienne République. L'heure étant au combat, Luke Skywalker se battit au côté des Loyalistes, mais seul lui et Nolan survécurent au premier assaut des Stormtroopers. Finalement capturé, Nolan se retrouva confronté à l'assassin de son père : Thorne, devenu depuis Gouverneur Régional de Jabiim. Thorne ne souhaitait pas prendre de risque : il ordonna alors immédiatement un peloton d'exécution pour Nolan et les quelques loyalistes prisonniers. En même temps, l'Empire, sous les ordres de Darth Vader, se plaça en position en orbite pour bombarder toute la planète.

Tardant à faire exécuter son ordre, Nolan Gillmunn réussit à se libérer et à mettre à terre les Impériaux : l'un des premiers tirs du bombardement tomba non loin du groupe, faisant trembler la terre. Pendant cette escarmouche, Nolan tua Thorne en sauvant Luke. Alors que l'Alliance Rebelle devait partir, Luke Skywalker décida de rester pour réparer les erreurs de son père. C'est le chef des Rebelles Jabiimis lui-même qui le persuada de quitter la planète, prouvant au jeune Jedi qu'il avait fait bien plus que racheter les fautes d'Anakin Skywalker : il avait fait de la cause des loyalistes la sienne. L'Alliance Rebelle partie, les loyalistes se retrouvèrent de nouveau seuls, avec une promesse d'aide formulée par Leia Organa dans un futur pour le moins incertain. Avec encore moins d'hommes, mais avec Thorne mort, Nolan continuerait le combat pour libérer sa planète, Jabiim, du joug de l'Empire. Cependant, alors que le convoi rebelle était dans l'espace, Vader ordonna une frappe chirurgicale à proximité de la base des Loyalistes. On ignore ce qu'il advint de Nolan.

Articles en rapport

Alliance Rebelle
Alliance Rebelle
Organisations
Jabiim
Jabiim
Planètes