Havac

Havac était un responsable du Front Nebula qui ordonna un attentat contre la Fédération du Commerce lors du Sommet d'Eriadu.

De son vrai nom Eru Matalis, Havac était un correspondant de presse et documentariste holographique qui avait un passé chargé d'altercations avec la Fédération du Commerce, qu'il exécrait au plus haut point. Il s'était distingué comme activiste en faveur des droits extraterrestres lors du conflit de Stark et avait passé ces dernières années à critiquer les escroqueries et les abus que pouvait exercer la Fédération sur les systèmes distants. Cela dit, Havac n'avait pas de goût prononcé pour la violence, à cause d'un certain manque de courage, à l'instar d'autres membres du Front Nebula, mais il possédait un talent inégalé pour la traîtrise. On le voyait souvent accompagné de son acolyte Cindar, un humanoïde reptilien, lors de ses déplacements.

A un moment donné, il était devenu chef de cellule du Front Nebula sur Eriadu. Il avait gravi petit à petit les échelons pour occuper un poste de commandement sur Eriadu. Une fouille de son ancienne planque montra qu'il était assez influent et possédait bon nombre de contacts à tous les niveaux du gouvernement et des services de police. Lui et Cindar n'étaient pas représentatifs des personnes du Front. Ils s'apparentaient plutôt à la branche militante qui bourgeonnait au sein de l'organisation. Mais Havac était aussi un pion dans le jeu de Palpatine (les circonstances de leur rencontre étaient encore inconnues), qui le chargeait de missions qu'il s'empressait de déléguer à ses employés, notamment le Capitaine Arwen Cohl. Ces missions qu'il pensait bénéfiques pour la cause du Front consistaient à voler des lingots d'aurodium sur le cargo Revenu de la Fédération du Commerce et à assassiner le directoire de la Fédération du Commerce lors du Sommet d'Eriadu. Pour cette dernière mission, Havac échafauda un plan machiavélique de manière à berner les Jedi et le Département Judiciaire de la République : il organisa un attentat sur la personne du Chancelier Suprême Finis Valorum sur Coruscant. Cet acte terroriste échoua grâce à l'action des Jedi Adi Gallia et Qui-Gon Jinn, mais cela faisait partie du plan de Havac qui s'arrangea pour faire repartir deux criminels sur la planète Asmeru, du Secteur Senex. Les Jedi s'empressèrent de partir avec vingt membres du Département Judiciaire à bord de croiseurs corelliens (Eminence et Eclipse.) Ceux-ci tombèrent dans une embuscade et cela laissait du temps au Capitaine Cohl, persuadé que l'on assassinerait le Chancelier Valorum, de recruter des hommes de main sur Karfeddion pour l'attentat.

Puis, une fois arrivé sur Eriadu, Havac briefa les membres de son équipe pour faire leur travail et repartir sans encombres. Mais une rixe éclata entre Cohl et Havac, ce dernier le laissa pour mort avec ses équipiers Boiny et Rella. Palpatine, alias Darth Sidious, avait livré à la Fédération un nouveau type de droïde pour « assurer » la sécurité des nemoidiens. Havac, lui, avait programmé le droïde de manière à ce que, lorsque le bouclier de la loge où ils étaient situés se déclencherait, le droïde tirerait sur ces derniers mais le vice-roi Nute Gunray et son intendant Lott Dod avaient été appelés sur la plateforme de leur navette pour une fuite de plasma. Le pire s'accomplit et le directoire fut tué par le droïde trafiqué, pendant que plus haut, sur les passerelles de la salle de conférence, Cohl avait retrouvé Havac et à la suite d'une seconde bagarre Havac fut tué par Cohl d'un coup de blaster à bout portant.

Articles en rapport

Eriadu
Eriadu
Planètes
Front Nebula
Front Nebula
Organisations
Havac
Havac
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations