Guerre des Tuskens

La Guerre des Tuskens opposa les Guerriers Tuskens aux colons de Tatooine après que Jabba le Hutt ait attaqué un campement de Tusken. Elle se termina par la mort du Jedi Sharad Hett et le dispersement des Tuskens survivants dans les montagnes et le désert

Lors du long et lent processus qui, pour les Hutts, consistait à s'emparer de Tatooine, il y eut une guerre qui opposa les Guerriers Tuskens et les colons. Le Hutt qui se fit le plus remarquer par son gain constant de pouvoir n'était autre que Jabba Desilijic, plus connu sous le nom de Jabba Desilijic Tiure. Un des vieux seigneurs du crime sur Nal Hutta, Dreddon, le remarqua. Dans l'optique de réaliser un profit, Dreddon envoya toute une cargaison de vieilles armes. Le temps que le cargo arrive, les potentiels acheteurs, des rebelles Arcaniens, s'étaient tous fait pendre. Jabba se retrouva alors avec tout un chargement d'armes sur les bras.

Le Hutt envoya plusieurs de ses hommes en raid sur un camp d'un des clans Tuskens. Après avoir rasé le camp, ils empoisonnèrent les puits, laissèrent de la nourriture infectée de maladie ainsi que des jouets contaminés pour les enfants. Par vengeance, les Tuskens rasèrent une ville de colons, AnchorHead. Pour se défendre, les colons se ruèrent sur les armes que vendaient Jabba. Celui-ci put alors écouler sa marchandise, réalisant par la même occasion un profit important, tout en se faisant mieux voir de Nal Hutta.

Entre temps, tous les clans des Hommes des Sables s'étaient rassemblés derrière un seul chef : le Jedi exilé Sharad Hett. Gardulla The Elder, une autre Hutt, ne voulait pas seulement sa part du gâteau, mais le gâteau tout entier. Elle engagea alors Aurra Sing, venue sur Tatooine pour les courses de pods, pour tuer Sharad Hett. Mais elle ignorait que Jabba avait engagé Aurra Sing pour le prévenir des agissements de Gardulla The Elder. La chasseuse de primes informa Gardulla The Elder de la position des Tuskens, et celle-ci arriva avec toute son armée. Sharad Hett prit la direction de la sienne. Bien que le début de la bataille tournait en faveur de la Hutt, les Tuskens reprirent rapidement l'avantage ; notamment grâce au Jedi exilé qui utilisa la Force pour détruire l'appui aérien de Gardulla The Elder.

Alors que tout espoir semblait perdu pour Gardulla The Elder, alors que Sharad Hett lui-même était sur le véhicule de la Hutt, s'apprêtant à la tuer, Jabba, prévenu par Aurra Sing, arriva et lui prêta main-forte avec son armée personnelle. C'est ce moment qu'Aurra Sing choisit pour exécuter son contrat : abattre Sharad Hett. Elle ne le blessa qu'à l'épaule, et le rejoignit pour le tuer après un cours combat au Sabrelaser. Malgré l'intervention de A'Sharad Hett et de Ki-Adi-Mundi, qui avait d'ailleurs reconnu Aurra Sing et put confirmer les rumeurs qui couraient à son sujet.

La Guerre des Tuskens se termina ainsi : l'arrivée providentielle de Jabba Desilijic permit l'extermination des hommes des Sables. Sharad Hett mourut dans les bras de son fils, ce dernier décidant alors de rejoindre l'Ordre Jedi. Les Hutts écoulèrent leur marchandise, Jabba assit définitivement son pouvoir sur la planète, et les rares Tuskens survivants disparurent dans les montagnes et les dunes de sables.