Droïde astromech R5

A peine sorti sur le marché, le droïde astromech R5 eut tôt fait d'être épinglé par la presse galactique comme le pire droïde astromech de tous les temps.

Le pire achat que vous puissiez faire !
_Medtech Illustré

A peine sorti sur le marché, le droïde astromech R5 eut tôt fait d'être épinglé par la presse galactique comme le pire droïde astromech de tous les temps. Après les séries populaires comme le R2, le R3 et le R4, Industrial Automaton profita des aubaines en sortant un droïde totalement défectueux: c'est ce que l'histoire retiendra de ce droïde. De nombreux consommateurs se plaignirent des surcharges d'énergie récurrentes, du servo cafouillant régulièrement et du modulateur sautant sans crier gare, comme le prouva R5-D4. Cependant, si ces erreurs de fabrication ternissaient l'image du droïde, il est clair que de nombreux exemplaires n'eurent jamais de problème. De nombreux gouvernements l'utilisèrent comme droïde astromech pour les chasseurs de son armée. Ainsi, la République Galactique l'assigna sur le Chasseur RCO-170, l'Alliance Rebelle et la Nouvelle République sur ses modèles de chasseurs Y-Wing et X-Wing, même le Nouvel Ordre Jedi l'utilisa sur ses chasseurs. Cependant, le droïde n'avait qu'une autonomie mémorielle d'une coordonnée de sauts en hyperespace, ce qui le rendait particulièrement inefficace, notamment sur les chasseurs de combat. Pour contrer le flop produit par la sortie du droïde, Industrial Automaton sortit le modèle R5-AG, qui eut un succès modéré.



Composé de...

  • R5-D2 R5-D2 R5-D2 avait reçu de la part de Wedge Antilles le surnom de Mynock.
  • R5-X2 R5-X2 Droïde astromech R5 d'Industrial Automaton, R5-X2 avait été acheté par Jabba le Hutt afin de calculer les gagnants des courses de pod lors de la Boonta Eve.
  • R5-A2 R5-A2 Le Droïde astromech R5, R5-A2 était connu pour vagabonder dans les rues de Mos Esley, sur Tatooine.
  • R5-D4 R5-D4 R5-D4 fut un droïde astromech R5 qui faillit changer le destin de la Galaxie.
  • R5-D8 R5-D8 Droïde astromech R5, R5-D8 devint le copilote du célèbre Jek Porkins.
  • R5-G8 R5-G8 R5-G8 était un droïde d'Industrial Automaton qui servait la Nouvelle République.
  • R5-J2 R5-J2 Peu de temps avant la Bataille d'Endor, R5-J2 fut assigné au service sur l'Etoile Noire II. Malheureusement, il fut détruit pendant la bataille par l'explosion du noyau de la station suite à l'attaque de Lando Calrissian, Nien Nunb et Wedge Antilles.
  • R5-K6 R5-K6 R5-K6 était le copilote du pilote de l'Alliance Rebelle Garven Dreis.
  • R5-L4 R5-L4 Droïde astromech R5, R5-L4 avait été acheté par le Nouvel Ordre Jedi pour servir au sein de l'escadron du Chevalier Jedi Kyp Durron, les Douzes de Kyp.
  • R5-M2 R5-M2 Droïde astromech R5, R5-M2 avait été acheté par l'Alliance Rebelle et servit dans la Base Echo sur Hoth en tant qu'assistant du Major Shawn Valdez, responsable de l'évacuation de la base.
  • R5-S9 R5-S9 Produit à l'époque de la République Galactique par le géant de la robotique Industrial Automaton, R5-S9 était un droïde astromech qui travaillait à la salle de contrôle du Sénat Galactique à l'époque de la Guerre des Clones.
  • R5-G19 R5-G19 R5-G19 fut l'un des nombreux droïdes astromech de l'Alliance Rebelle, il fut présent lors du briefing avant l'attaque de la seconde Etoile Noire.
  • R5-F7 R5-F7 R5-F7 fut l'astromech du Lieutenant Lepira lors de la Bataille de Yavin.

Articles en rapport

X-Wing
X-Wing
Vaisseaux
Y-Wing
Y-Wing
Vaisseaux
Alliance Rebelle
Alliance Rebelle
Organisations