Buste de Dooku

Buste en bronzium représentant le Compte Dooku, sculpté à l'occasion de son départ de l'Ordre Jedi et de son entrée comme vingtième Jedi dans les Jedi Egarés.

Il était très rare qu'un Maître Jedi décide de démissionner de son plein gré. L'Ordre en comptait vingt répondant au nom des « Vingt Egarés ». Afin que leur passage en tant que Jedi reste dans les mémoires des générations futures, il était de coutume de réaliser un buste en bronzium qui était ensuite exposé aux Archives du Temple Jedi de Coruscant sous la direction de l'archiviste Jocasta Nu.

L'ancien apprenti de Yoda, le Maître Dooku, décida de quitter l'Ordre peu après le Blocus de Naboo, du fait de son manque de foi dans l'Ancienne République et de l'inefficacité du Sénat Galactique à gérer des crises aussi importantes. Il regagna sa planète natale Serenno et reprit son titre honorifique de Comte. En souvenir de sa contribution et de sa grande sagesse, un buste fut réalisé par ses pairs à son effigie. Le Comte Dooku fut le dernier de ces « Egarés ».

Lorsque Obi-Wan Kenobi vint solliciter l'aide de Maître Nu pour localiser une planète du nom de Kamino, la statue de Dooku était présente. Il est possible que pendant l'attaque du Temple en -19 par Darth Vader et la 501ème Légion, les Archives furent détruites en même temps que le buste de Dooku.

Articles en rapport

Comte Dooku
Comte Dooku
Personnages
Kamino
Kamino
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
501ème Légion
501ème Légion
Organisations
Serenno
Serenno
Planètes