Bête dans la Gueule de la Montagne

Originaire d'Endor, la Bête dans la Gueule de la Montagne, baptisée ainsi par les primitifs Ewoks, était une redoutable créature qu'il fallait mieux éviter de croiser.

Originaire d'Endor, la Bête dans la Gueule de la Montagne, baptisée ainsi par les primitifs Ewoks, était une redoutable créature qu'il fallait mieux éviter de croiser. A l'instar des araignées Energétiques de Kessel et à Photons de Varl, la morphologie de ce gigantesque prédateur était typique de celle de la famille des arachnides. Il se mouvait grâce à plusieurs paires de pattes qui se terminaient par une sorte de serre. Par ailleurs, il ne possédait pas moins de six yeux. Sa bouche circulaire n'arborait pas de dents mais des tentacules griffus peu esthétiques. Au cours de la sanglante Guerre des Clones, l'un de ces animaux décima à lui seul le personnel automatisé d'un avant-poste de la Confédération des Systèmes Indépendants. Lorsque le Général Jedi Aayla Secura et un contingent de soldats du 327ème Corps d'Armée Stellaire du Commandant Maréchal Bly débarquèrent sur la lune forestière à bord d'une Canonnière d'Assaut Républicaine TIO/BA pour nettoyer la zone de toute présence ennemie avant de gagner la luxuriante planète Felucia, ils ne purent que constater l'inoccupation troublante de l'installation. Finalement, la Twi'lek, jadis formée par le Kiffar Quinlan Vos, finit par rencontrer une tribu Ewok et à apprendre l'existence de l'effroyable carnivore. La gardienne de la paix localisa la grotte où il logeait et parvint, non sans mal, à le terrasser en lui transperçant le corps avec d'immenses stalactites.