Destruction de Tahv

Attaque surprise et destructrice menée par Abeloth lors de sa visite sur Kesh alors que la Tribu Perdue des Sith espérait pouvoir s'allier avec elle et profiter de ses pouvoirs.

Après s'être alliée avec le Nouvel Ordre Jedi pour combattre Abeloth, la Tribu Perdue des Sith avait finalement retourné sa veste et s'étaient finalement laissés attirer par la puissance d'Abeloth. Les Sith espéraient pouvoir combattre à ses côtés, voir l'asservir et l'utiliser comme arme contre les Jedi.

En +44 ap. BY, le Grand Seigneur Darish Vol déroula le tapis rouge à Abeloth en l'invitant officiellement sur Kesh, la planète historique de la Tribu. Ces honneurs étaient destinés à sceller une alliance et une coopération durable entre elle et la société Sith. L'arrivée d'Abeloth fut célébrée dans la capitale Tahv avec de grandes cérémonies et de grandes fêtes, l'ensemble laissant présager une fructueuse coopération. Cependant, malgré leur nature prévoyante, les Sith n'avaient pas imaginé le degré de perversité de leur invité. La première nuit après l'arrivée d'Abeloth, le Grand Seigneur Vol fut victime d'une soudaine et puissante attaque mentale dans son sommeil. Abeloth tenta en effet de prendre le contrôle de son esprit, mais le Grand Seigneur parvint in-extremis à contre-attaquer en s'immiscant à son tour dans l'esprit de son assaillante. Cette dernière, surprise par la manoeuvre, fut sévèrement blessée et affaiblie, ce qui la força à cesser l'attaque.

Quelques instants après, Vol se réveilla de son sommeil de torpeur. Bien que terriblement affaibli, il parvint à gagner son vaisseau et à lancer l'alerte auprès la Tribu. Il était cependant déjà trop tard. Abeloth, enragée par son attaque ratée et ses blessures, était déjà en train de laisser éclater sa colère. Elle déchaina de puissantes Vagues de Force sur Tahv qui désintégrèrent instantanément la majeure partie de ses habitants et réduisit ses grands immeubles de verre en tas de débris. En quelques instants, la capitale de la Tribu avait été réduite en cendres et des milliers de vies Sith avaient été sacrifiées.

Depuis l'orbite, Gavar Khai, qui était à la tête de l'Armada Sith, ressentit la destruction engendrée par Abeloth. Il comprit que l'heure du choix d'allégeance entre la Tribu et Abeloth était arrivée. Après avoir été spectateur de ce déchainement de puissance qu'il ne savait comment contrer, il décida de se ranger derrière Abeloth et demanda à tous les vaisseaux de faire de même. La majorité suivirent ses ordres et ceux qui demeurèrent fidèles à la Tribu furent, quand à eux, pris pour cible et détruits.

Abeloth et le reste de l'Armada Sith quittèrent ensuite le système, afin de poursuivre leurs plans de domination galactique. Ils laissèrent derrière eux une société et une planète mutilées.