Altercation sur Teloc Ol-sen

Informations générales
Date de début
  • +1 ap. BY
Date de fin
  • +1 ap. BY
Contexte historique
Période chronologique
ÉvénementTeloc Ol-sen fut le théâtre d'une escarmouche entre des soldats rebelles et les Maîtres Bretteurs Zuliriens.

C'est sur Teloc Ol-sen, environ un an après la Bataille de Yavin, que les membres fondateurs des Maîtres Bretteurs Zuliriens se rendirent compte de leur passion pour le combat à mort, au grand dam des membres de l'Alliance Rebelle.

Faits Connus

Bien que certains détails de l'histoire restent obscurs (de par le nombre limité de survivants), les évènements de Teloc Ol-sen étaient à la fois fondateur pour les Maîtres Bretteurs et tragiques pour l'Alliance Rebelle. La raison de la présence des Rebelles sur ce monde éloigné étaient simples : après la destruction l'Etoile Noire I, les Rebelles commencèrent à gagner partisans et fonds pour mener leur guerre contre l'Empire Galactique. Cela passait donc par la création d'avant-postes un peu partout dans la Galaxie. Ainsi, des troupes furent dépêchées sur Teloc Ol-sen afin d'établir le contact avec les indigènes Bergruutfas pour les aider à construire la base et recruter des partisans dans le secteur Eclorar. Ces éléments furent confirmés par les SpecForces Rebelles de Airen Cracken.

La raison de la présence des Maîtres Bretteurs Zuliriens restait un mystère. Cependant, il semble qu'ils se soient déplacés sur Teloc Ol-sen dans le cadre de leurs dernières recherches pour le compte du Musée d'Antiquités Zulirien. Même si seule la présence de l'Arcona Ther-das, de la Presque-Humaine Ocsinin Cene Gilvent et du Ka'hren Kaltor Naklian était confirmée, il se pouvait que d'autres membres du groupe furent présents. En effet, il se trouve que deux autres personnes, le Togorien Mlatar Thon Gra et le Whiphid Curdik étaient très proches de ces trois membres éminents de leur milice.

Ce qui est sûr, c'est que les Forces Rebelles et les Maîtres Bretteurs se rencontrèrent. Dans des circonstances qui restent encore inconnues, Kaltor Naklian, religieux pour le compte du Ni'Shaw-Dak issue de la religion Jydan - et l'un des plus farouches Maîtres Bretteurs - proposa un duel à l'un des SpecForces Rebelles. La version rebelle précisait que le soldat en question aurait été en possession d'une vibrolame de taille honorable, ce que Kaltor aurait vu comme une provocation. S'ensuivit alors l'assassinat pur et simple du Soldat Rebelle, peu au fait des coutumes des duels, surtout chez des espèces peu représentées au niveau galactique. Étonnés du zèle de ce groupe hirsute, les troupes rebelles chargèrent afin de venger la mort de leur camarade. Mais le manque d'entrainement des Forces de l'Alliance - ou les capacités étonnantes des Maîtres Bretteurs Zuliriens - eut raison des soldats. Les Maîtres Bretteurs se débarrassèrent des rebelles en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire. Ce fut, selon les dires des rapports des Services de Renseignements de l'Alliance, un massacre pur et simple. Quand on sait que les trois membres du groupe - dont la présence est confirmée - étaient des experts des armes de mêlée anciennes, un tel resultat n'était que logique.

Conséquences

Ce combat improvisé sembla être l'élément déclencheur qui fit des Maîtres Bretteurs Zuliriens une milice locale, oubliant ainsi les études universitaires sur les armes anciennes. Ce groupe particulier se fit connaître dans leur propre secteur.

L'Alliance Rebelle, quant à elle, envoya ses Services de Renseignements établir des rapports sur les Maîtres Bretteurs. Ainsi, Tura Raftican, Adazian Liebke, Tynan Ryln Mei ou encore Bren Derlin furent chargé de répertorier les membres de l'organisation et d'établir leur niveau de dangerosité. Ils découvrirent ainsi le pourquoi de leur union, ainsi que leurs aspirations futures. Les services d'Airen Cracken qualifia leur dangerosité potentielle de "moyen" car cette altercation était leur seul fait d'armes avéré...

Références

Beaux Livres
  • Alliance Intelligence Reports, 1995

Les plus consultés ensuite...