Mlatar Thon Gra

Mlatar Thon Gra

Mlatar Thon Gra
Données biographiques
Genre
  • Masculin
Espèce
  • Togorien
Planète d'origine
  • Togoria
Affiliations
PersonnageMlatar Ton Gra était un Togorien, ancien forgeron et maître d'armes, devenu membre des Maîtres Bretteurs Zuliriens après la mort de sa compagne...

J'ai vu beaucoup de combats au Sc'rath sur ma Togoria. Chasseurs et guerriers sont très doués avec les lames. Les maîtres forgerons peuvent accomplir des choses avec leurs lames que je n'ai jamais vues ailleurs dans la galaxie. Mlatar est le premier Togorien à atteindre le statut de maître forgeron de moins de 10 ans depuis au moins trois générations. Atteindre un tel niveau si vite implique inévitablement de grandes qualités. Mlatar n'est pas seulement un talentueux maître d'armes Togorien, son partenariat avec les Maîtres Bretteurs Zuliriens en fait quelqu'un de dangereux pour des civils non-habiles avec les armes. Si Mlatar et ses compagnons peuvent progresser en tant que milice, ils deviendront sûrement un groupe mercenaire.

Tynan Ryln Mei

Maître forgeron...

Le Sc'rath (ou cimeterre Togorien), lame forgée à la main, était une œuvre d'art très recherchée et donc très chère. La qualité de sa lame était parmi les plus importantes de la galaxie. Cela était dû à la qualité importante de la matière première que l'on pouvait trouver sur Togoria ainsi qu'à la qualité d'ouvrage des forgerons Togoriens. Mlatar Thon Gra était l'un de ces forgerons, l'un des plus talentueux que l'on pouvait encore trouver sur Togoria... La plupart des forgerons Togoriens pensaient que c'était seulement par une connaissance parfaite de l'utilisation du Sc'rath que le forgeron pouvait comprendre comment que la lame devait être. Ainsi, c'était seulement après plusieurs saisons d'apprentissage qu'un jeune forgeron pouvait commencer à travailler à côté de son maître et professeur, l'assistant dans la création du Sc'rath. On devenait très rarement maître forgeron en peu de temps.

Mlatar s'était très jeune fait reconnaître en tant que chasseur émérite. Un jour, la tribu à laquelle son père faisait partie fut invitée à voyager avec le camp Margrave. Durant ces semaines de vie commune avec les Margraves, le jeune Mlatar entra en compétition pour le Rrann Hhoss, une série de compétitions centrées sur le Sc'rath et son utilisation lors des combats et de la chasse. A la surprise de tous les concurrents, ce fut le jeune Mlatar qui remporta la compétition et la reconnaissance qui allait avec !

Remarquant la dextérité de Mlatar avec un Sc'rath, un maître forgeron demanda à celui-ci s'il désirait devenir forgeron : apprendre l'art de forger le cimeterre. Mlatar accepta, et durant les quelques années qui suivirent, Mlatar étudia aux côtés du maître forgeron Elotis. Durant ses années d'études avec Elotis, Mlatar en apprit suffisamment pour devenir forgeron avec son maître. Durant les cinq années standard qui suivirent, Mlatar engrangea une expérience considérable. Quelque temps après la sixième année d'apprentissage de Mlatar, Elotis l'adouba maître forgeron. Très peu de temps après cet honneur, il fit la rencontre de sa compagne Tyrimm Wyln.

Mlatar et Tyrimm connurent une stable relation Togorienne typique, ne se voyant que quelques jours chaque année. Tyrimm s'arrangea pour économiser quelques crédits provenant de l'exploitation qu'elle faisait d'un troupeau de bists avec sa sœur. Elle décida d'utiliser son argent pour réaliser son rêve : explorer une partie de la galaxie, incluant Ord Klina et Zuliria. Pourtant, c'est sur Zuliria qu'elle allait trouver la mort, abattue lors des échanges de tirs entre rebelles et impériaux et ce, pendant un raid impérial sur une cellule rebelle.

... Maître Bretteur

Quand Mlatar commença à ne plus recevoir de nouvelles de sa compagne et qu'il constata qu'elle n'était pas rentrée, il s'inquiéta et décida de se rendre sur les systèmes où elle avait prévu de se rendre afin de la localiser. Sur Zuliria, Mlatar fit la connaissance de Ther-das, qui lui proposa de l'aider à retrouver sa compagne. Se découvrant une passion commune pour les lames et armes blanches, ils devinrent très rapidement amis. Après quelque temps passé à enquêter, Mlatar et Ther-das découvrirent ce qui était arrivé à Tyrimm. Endeuillé et n'ayant pas de lien avec son monde natal, Mlatar accepta la proposition de Ther-das de rejoindre sa confrérie... les Maîtres Bretteurs Zuliriens avec le Whiphid Curdik, le Ka'hren Kaltor Naklian ou encore la Presque-Humaine Ocsinin Cene Gilvent.

Mlatar sur son Mosgoth

Mlatar sur son Mosgoth

Mlatar Thon Gra était plutôt moyen avec un blaster entre les mains, mais il en portait un en permanence au cas où il aurait besoin d'une arme à distance. Pourtant, il représentait un adversaire plus que dangereux lorsqu'il était armé de ses deux cimeterres, qu'il utilisait parfois dans un style Togorien à deux pattes (la plupart d'entre eux préféraient utiliser leur arme à une patte, utilisant l'autre pour contrôler leur monture Mosgoth). En tant que maître forgeron, Mlatar continuait à forger le Sc'rath traditionnel de la tribu de son père plutôt que les prétentieux cimeterres cristallins plus récents, qu'il honnissait.

Mlatar ne manquait pas de se faire remarquer dans les cités Zuliriennes : alors que la plupart des résidents des zones urbaines utilisaient le Ruori local, une petite monture volante, Mlatar amena avec lui son énorme et intimidant Mosgoth, Ktlin. Quand il filait entre les constructions Zuliriennes sur son Mosgoth au soleil couchant, il offrait une vision d'horreur aux passants...

Références

Beaux Livres
  • Alliance Intelligence Reports, 1995

Les plus consultés ensuite...