Vaisseau de commandement de classe Inexpugnable

Vaisseau de commandement de classe Inexpugnable

Vaisseau de commandement de classe Inexpugnable
Informations générales
Type de vaisseau
  • Vaisseaux Capitaux
Constructeur/Producteur
Apparition
  • Avant -3963 ap. BY
Caractéristiques techniques
Modèle/Classe
  • Classe Inexpugnable
Taille
  • 3.1km de diamètre
Armement
  • 2x rayons tracteurs
Equipage
  • 4 300 personnes
Passagers
  • 2 000 personnes
Hyperpropulsion
  • x2
Hyperpropulsion d'urgence
  • x10
Autonomie
  • 2 ans
Commerce
Prix
  • Pas en vente (estimé à 70 000 000 de crédits)
Disponibilité
  • Militaire uniquement
VaisseauImposant vaisseau de commandement destiné à la coordination tactique d'une flotte de croiseurs de classe Hammerhead. Produit par Rendili Stardrive pour la République Galactique, il ressemblait plus à une station spatiale qu'à un vaisseau capital.

Souvent désignés sous le nom « d'Inexies », les croiseurs de classe Inexpugnable étaient de très gros vaisseaux de commandement tactiques, produits par Rendili Hyperworks en association avec Vanjervalis Systems. Véritables fleurons de la Marine de la République Galactique, ces imposants bâtiments n'étaient cependant pas destinés à décupler la puissance de frappe des flottes républicaines. Leur utilité était surtout basée sur la coordination stratégique des différents croiseurs de la flotte, et en particulier les célèbres Croiseurs de classe Hammerhead. Pour ce faire, les Inexpugnables disposaient d'un ordinateur tactique spécialement conçu par Vanjervalis Systems pour s'adapter sur les schémas de productions de Rendili Hyperworks. L'ordinateur pouvait notamment compiler le code des systèmes des croiseurs Hammerhead, pour leur transmettre immédiatement des directives de tirs ou de déplacements. Un seul vaisseau de classe Inexpugnable pouvait se transformer en centre de commandement instantané pour soixante-quatre croiseurs Hammerhead, devenant ainsi le véritable centre stratégique de toute la flotte.

Un Inexpugnable entouré de Hammerheads

Un Inexpugnable entouré de Hammerheads

Les vaisseaux de classe Inexpugnable étaient d'ailleurs plutôt considérés comme des stations spatiales que comme de véritables vaisseaux capitaux. Avec leur 3,1 kilomètres d'envergure, les vaisseaux de commandements étaient relativement lents dans leurs déplacements et peu équipés pour la défense. Heureusement, ils étaient constamment entourés de toute une flotte de croiseurs Hammerhead qu'ils pouvaient commander en quelques instants, les parant ainsi d'un bouclier quasi impénétrable.

A part leur système de coordination stratégique, les vaisseaux de classe Inexpugnable brillaient également grâce à leur passerelle de commande dernier cri, communément appelée le « Wishing Well ». Il s'agissait en fait d'un champ de vision proposant un mélange entre des informations holographiques et les images de la bataille en cours, visibles à travers les nombreuses verrières. Le commandant pouvait ainsi accéder à n'importe quelle information en l'espace de quelques secondes.

La passerelle Wishing Well

La passerelle "Wishing Well"

La production des vaisseaux de classe Inexpugnable fut rapidement interrompue par l'imminence des Guerres Mandaloriennes, ce qui réduisit à cinq le nombre de vaisseaux de commandement opérationnels, en plus du Swiftsure qui en avait été le prototype. L'un de ces vaisseaux fut confié au Capitaine - puis Amiral - Saul Karath lors de la Bataille de Vanquo. Le vaisseau fut cependant perdu face aux Mandaloriens lors de la Bataille de Serroco.

Les vaisseaux de commandement ayant appartenu à la République sont les suivants :

[inclure=swiftsure;courageux-inexpugnable;]

Références

Les plus consultés ensuite...