Urias Xhaxin

Uras Xhaxin était un corsaire opérant pour l'Alliance Rebelle et capitaine du Free Lance, une Frégate Nébulon-B.

Le passé d'Urias Xhaxin était aussi trouble que les actes de piraterie qu'il mena pendant toute sa carrière. En réalité, peu importait ses crimes puisque l'Alliance Rebelle, pour laquelle il opérait en tant que "corsaire", lui pardonnait tout. Surnommé "La Griffe Grise" par ses subalternes du Free Lance, sa Frégate Nebulon-B modifiée, il avait attaqué des centaines de cargos et vaisseaux de tonnage moyen, récupérant des milliers de tonnes de cargaisons qu'il avait ensuite gracieusement offert au Suprême Commandeur aux Munitions et au Ravitaillement du Haut Commandement de l'Alliance, Ral'Rai Muvunc. Sa renommée devint telle qu'on commença à raconter des légendes sur lui : bien qu'il possédât une main cybernétique de fabrication standard, certains racontaient qu'il avait amélioré sa force pour mieux étrangler les capitaines des navires qui lui résistaient ; d'autres murmuraient qu'elle lui permettait d'envoyer des éclairs ou cachait un blaster. Aucune de ces rumeurs n'étaient fondées bien évidemment, mais Urias Xhaxin aimait en jouer.

Il opérait toujours de la même manière : les Renseignements de l'Alliance, plutôt que de sacrifier des vies de pilotes, envoyaient des informations sur d'éventuels convois importants et Xhaxin filait comme l'éclair accomplir son destin. Avec l'aide d'une boîte noire et d'un faux transpondeur, il modifiait les codes du Free Lance pour en faire un vaisseau civil. Une fois que le piège s'était refermé, les Impériaux voyaient des millions de crédits s'échapper. Ses actions lui valurent d'être placé sur la liste des Criminels Les Plus Recherchés de l'Empire et eut sa tête mise à prix pour la somme de 250 000 crédits.

Pour accomplir ses missions, il avait mis en place un code de corsaire baptisé les Douze Règles que devaient respecter ses subalternes. Seul Joha Marik était connu pour avoir trahi Xhaxin et il le paya de sa vie aux tribunaux impériaux.

Avec la victoire de la Bataille d'Endor et l'arrivée de la Nouvelle République sur la scène politique galactique, les actions d'Urias Xhaxin devinrent de moins en moins recherchées : elles apportaient l'insécurité, alors qu'il avait été jusque là traité en héros. Toutefois, les officiels néo-républicains se gardèrent bien de molester son comportement, sans apporter leur soutien à ses actions à l'encontre des Vestiges de l'Empire. Malgré la signature des Accords de Bastion, il n'arrêta pas ses actions. La Guerre contre les Yuuzhan Vong le laissa presque pour mort puisque son vaisseau subit de lourds dégâts du fait des armes vivantes des guerriers extragalactiques. On ignore ce qu'il advint de lui par la suite.

Articles en rapport

Crédit
Crédit
Cultures
Urias Xhaxin
Urias Xhaxin
Personnages
Free Lance
Free Lance
Vaisseaux