Seconde Bataille de Yag'Dhul

La Seconde Bataille de Yag'Dhul eut lieu lors de la Guerre contre les Yuuzhan Vong. Les Givins parvinrent à contenir les assauts des envahisseurs à l'issue de la bataille, avec l'aide de Corran Horn, Anakin Solo et Tahiri Veila.

Enquête

Suite aux informations laissées par Kelbis Nu, Corran Horn espérait obtenir de l'aide avant de partir dans le système de Yag'Dhul. Mais alors qu'ils étaient poursuivis au cours de leur fuite d'Eriadu, Anakin Solo rentra les coordonnées hyperspatiales de Yag'Dhul en dernier saut. Leur saut hyperspatial les mena en plein milieu de ce qu'il pensait être une ceinture d'astéroïde qui n'existait pas lors de la dernière visite de Corran Horn. Les Jedi se rendirent bien compte qu'ils étaient au cœur même de la flotte d'invasion de Yag'Dhul.

Comprenant qu'ils ne pourraient pas tenir longtemps face à une telle puissance de feu, Tahiri Veila, Anakin et Corran quittèrent le Lucre, qui ne tarda pas à se faire détruire, pour rejoindre ce qui était pour eux le seul véritable astéroïde au milieu de la flotte Yuuzhan Vong. Ils se rendirent bien vite compte qu'il s'agissait d'un vaisseau et y entrèrent en ouvrant une brèche qui se referma peu après leur passage. Dans le vaisseau espion, ils combattirent et tuèrent tous les guerriers puis mirent les autres membres d'équipage aux arrêts avant de mettre Tahiri aux commandes du vaisseau comme elle l'avait fait sur Yavin IV. Le vaisseau lui communiqua que les Yuuzhan Vong étaient sur le point d'attaquer Yag'Dhul, rompant ainsi la trêve avec la Nouvelle République.

Dans la station de défense des Givins

Les Jedi firent donc face à plusieurs problèmes. Devant tout d'abord avertir les Givins, ils n'avaient pas en leur possession de transmetteur assez puissant pour les joindre. Anakin se mit donc à travailler sur son transmetteur et réussit à le rendre assez puissant pour qu'il atteigne la planète. Malheureusement, ils ne réussirent qu'à joindre un Givin parlant le langage Yuuzhan Vong : ils comprirent qu'ils n'avaient pas contacté la personne adéquate. Le second problème vint d'un villip : le commandant de la flotte Yuuzhan Vong tentait de joindre le vaisseau espion car il n'avait pas reçu de rapport. Les Jedi tentèrent d'obtenir l'aide des membres de l'équipage du Lune Ecarlate, le vaisseau espion, mais ils reçurent un vif refus des modeleurs exprimé par Kotaa du domaine Zun-Qin. Seuls les deux Humiliés faisant parti de l'équipage acceptèrent d'aider Celle-qui-a-été modelée et Anakin Solo qui étaient les héros de l'histoire qu'ils avaient entendus à propos de la rédemption de Vua Rapuung. Taan, l'une des deux Humiliés, contacta le commandant de la flotte d'invasion et lui signala qu'elle était l'unique survivante du Lune Ecarlate car, suite à une mauvaise sortie de l'hyperespace et une mauvaise compensation de l'inertie, tous les autres passagers à bord n'avaient pas survécu, contrairement à elle qui se trouvait tout près des Basals Dovins. Ce mensonge sembla convenir au commandant de la flotte mais un problème subsistait : comment prévenir les Givins de l'attaque imminente de leur planète sans avoir à contacter une personne fidèle aux Yuuzhan Vong ? Anakin proposa l'idée suivante : le meilleur moyen d'obtenir un contact avec des Givins « honnêtes » serait de s'approcher le plus possible de la station spatiale qui orbitait, comme les trois lunes de Yag'Dhul, autour de la planète pour forcer le contact et ensuite se rendre pour ainsi prouver qu'ils n'étaient pas alliés avec l'envahisseur.

Leur plan préparé, les Jedi s'approchèrent de la station et furent attaqués par des chasseurs Givins de classe inconnue aux Jedi puis ils obtinrent un canal avec le dodecien Illiet à qui ils donnèrent leur reddition. Peu après cela, ils furent emmené sur la station auprès du dodecien Illiet qui, en attente de preuve concernant la flotte Vong, invita les Jedi dans une pièce réservé aux invités et leur lança une menace déguisée : s'ils tentaient de quitter l'endroit où ils étaient censés rester, il n'hésiterait pas à libérer l'air de la station dans le vide spatial.

La bataille a commencé

Ne pouvant rester enfermés contre leur gré alors que les Yuuzhan Vong pouvaient surgir en orbite de Yag'Dhul, les Jedi décidèrent de sortir de leur « cellule » au moment où deux Givins venaient les chercher pour les conduire à Illiet : la bataille pour le contrôle de Yag'Dhul avait commencé. Arrivé dans la salle de commandement, Illiet expliqua qu'il leur avait préparé un transporteur pour qu'ils puissent s'échapper mais, avant, ils devaient aller se procurer des combinaisons étanches car il n'allait pas tarder à libérer l'air de la station spatial afin d'empêcher les Yuuzhan Vong de capturer la station. Peu avant leur départ de la salle de commandement, Illiet leur expliqua qu'il avait tenté de les échanger contre l'assurance de voir sa planète épargnée. Le commandant de la flotte d'invasion avait accepté mais le dodecien, ne faisant pas confiance aux Yuuzhan Vong, avait décidé de les aider à s'enfuir.

Alors qu'ils partaient vers les compartiments où étaient stockées les combinaisons étanches, accompagné par un Givin qui les guidait, Anakin perçut, grâce au lien télépathique qui le liait au cristal lambent de son sabre, que six Yuuzhan Vong étaient tout proche. Mais, après avoir activé leurs Sabrelasers, les Jedi ne tombèrent nez à nez qu'avec 5 guerriers Vong. Se tournant vers le Givin qui les accompagnait, ils virent ce dernier retirer le masque Ooglith qui recouvrait son visage et se présenter comme étant Nom Anor. Là, Corran Horn lança un défi à l'Exécuteur -comme il l'avait fait face à Shedao Shai- mais Anakin se porta volontaire à sa place. Pourtant, Anor refusa dans la langue des infidèles pour que les soldats qui étaient avec lui n'en sachent rien. Malheureusement pour lui, Tahiri traduisit ce qu'il dit aux guerriers et il perdit le respect de ses subalternes. Shok Choka, un des guerriers Vong accepta le défi mais ce fut Anakin Solo qui se porta volontaire. Le duel fit rage jusqu'à ce que le jeune Solo ne le remportent. Profitant de la confusion dans les rangs Vong, les Jedi s'enfuirent mais leurs ennemis ne tardèrent pas à les poursuivre.

La découverte du sentiment amoureux entre Anakin et Tahiri

Passant de salle en salle, les Jedi se rendirent compte qu'ils n'étaient plus poursuivis mais que le froid s'installait peu à peu. Corran décida d'aller chercher des combinaisons étanches tandis qu'il laissait Tahiri et Anakin dans un compartiment pressurisé avec une réserve d'oxygène. Ce fut au cours de ce moment passé ensemble que les deux jeunes Jedi eurent leur premier baiser. Peu après cela, Corran Horn avait réussi à pressuriser la pièce où se situaient les deux jeunes Jedi et était revenu avec des combinaisons pressurisées pour qu'ils puissent rejoindre les hangars sans mourir asphyxiés. Sur le chemin du hangar, les trois Jedi ne rencontrèrent aucun problème et atteignirent aisément le transporteur qu'Illiet leur avait préparé. Les Jedi purent quitter sans problème la station qui orbitait autour de Yag'Dhul.

Dans l'espace, la bataille faisait rage. Les Givins étaient inférieurs en nombre mais, pour des raisons qui sur le moment parurent étrange, les Yuuzhan Vong prirent la fuite à travers l'hyperespace, cela étant dû à la Seconde Bataille de Sernpidal. Ainsi prit fin la seconde bataille de Yag'Dhul.

Nota Bene: l'image de la fiche n'est pas officielle. En effet, les Givins n'ont reçu aucun soutien de la part de la Nouvelle République. Elle est cependant intégrée au passage sur la bataille dans le New Jedi Order Sourcebook.

Articles en rapport

Givin
Givin
Espèces
Illiet
Illiet
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Yag'Dhul
Yag'Dhul
Planètes