Mox Slosin

Mox Slosin

Mox Slosin
Données biographiques
Genre
  • Masculin
Espèce
Planète d'origine
  • Entuur
Affiliations
PersonnageSlosin était l'un des Hauts Inquisiteurs les plus vicieux de l'Empire...

Bien que je déteste l'Empire dans son ensemble, c'est bien Mox Slosin que je hais le plus. C'est certainement l'un des Inquisiteurs les plus efficaces : je me rappelle de son efficacité quand j'avais été capturée à Pa'hir'al. Les cicatrices, physiques et mentales de ma rencontre avec cet homme sont encore profondes en moi... Dans son esprit, la torture est une forme d'art et un jeu : son challenge est de chercher à briser les défenses d'une personne en allant toujours plus loin dans la douleur, sans finir par la tuer. Cependant, quand il perdait à ce petit jeu, la victime, elle, perdait tout...

Tirranna

Haut Inquisiteur au sein de l'Inquisitorius, Mox Slosin était un humain originaire de la planète Entuur. Beaucoup de personnes dans la galaxie étaient convaincues que le Haut Inquisiteur Slosin était l'une des personnes les plus cruelles et sadiques de tout l'Empire Galactique. Cette réputation, qui était belle et bien fondée, pouvait être liée au fait que Slosin était originaire d'Entuur. En effet, la culture des Entuuriens encourageait la douleur et la souffrance. De part cette culture, Slosin était devenu l'un des interrogateurs les plus efficaces de l'Empire. Slosin agissait dans l'amas de Plooriod Mineur. De part son efficacité, il était bénéficiaire de privilèges similaires à ceux du Haut Inquisiteur Atinnis Tremayne, des territoires de la Bordure Extérieure.

La menace principale que consistait Slosin pour l'Alliance Rebelle - et qui lui avait valu une enquête de la part des Renseignements de l'Alliance - n'était pas son statut de Haut Inquisiteur, mais plutôt sa détermination à rechercher activement les éventuels agents Rebelles de son secteur. Le plus souvent, les Renseignements Impériaux se contentaient de ne rechercher que les individus séditieux qui auraient pu menacer l'Ordre Nouveau, et c'était seulement en présence du sujet que la présence d'un Haut Inquisiteur était nécessaire.

Slosin, l'effrayant Haut Inquisiteur

Slosin, l'effrayant Haut Inquisiteur

Pourtant, Mox Slosin arpentait sans relâche les routes commerciales de son secteur fréquentées par les Agents de l'Alliance Rebelle à bord de son vaisseau l' Ironhand, un Croiseur Trenchant modifié. Cette ténacité et cette détermination obstinée avaient fait de lui bien plus qu'un simple Haut Inquisiteur. Toute sa vie, il chercha à grimper les échelons de la Bureaucratie Impériale en prouvant sa valeur.

Il s'était également fait un nom en participant activement à la création et à la programmation du Droïde d'interrogation IT-0. La plupart des côtés sadiques de Slosin et des autres Inquisiteurs ainsi que des agents de l'Imperial Security Bureau avaient été implantées dans cette série de droïdes qui effectuaient particulièrement bien leur travail... Cependant Slosin mettait un point d'honneur à ne compter que sur ses propres capacités et non pas sur des droïdes ou autres automates pour obtenir les résultats escomptés.

Slosin était un interrogateur effrayamment efficace. Cependant, il arrivait que son enthousiasme se retourne contre lui et que certains sujets meurent prématurément lors d'interrogation 'trop poussées'. Le pire exemple fut celui du colonel Rebelle Shanda Dok : capturé durant l'une des premières vagues de secours Rebelle sur Fitca Prime, le colonel Dok fut directement conduit devant Slosin, qui était alors affecté au secteur de Fitca comme Inquisiteur des Renseignements Impériaux. Au cours d'une intense session d'interrogation, Dok refusa de trahir l'Alliance Rebelle, pour seulement mourir plus vite dans les mains de Slosin. A la suite de la subjugation de Fitca, Slosin fut transféré sur Urce, où il avait commencé à arpenter l'espace en quête de Rebelles à torturer.

Au moment de la Bataille de Yavin, Slosin était âgé d'une cinquantaine d'années. Cependant, il paraissait énormément plus vieux. Sa peau fripée était plus noirâtre que la plupart des humains et son crâne chauve était couronné d'un fin anneau de cheveux blancs. Sa barbichette longue et fine lui donnait l'impression de venir d'une autre époque, cependant, cela n'enlevait rien à l'aura de peur qui l'entourait en permanence...

Références

Beaux Livres
  • Alliance Intelligence Reports, 1995

Les plus consultés ensuite...