Ministère de l'Immigration

Le Ministère de l'Immigration devait sélectionner les espèces susceptibles de pouvoir entrer sur Coruscant. Avec l'Office de Santé de Coruscant, il écartait tous les membres des espèces membres de la Confédération des Systèmes Indépendants.

Le Ministère de l'Immigration, installé dans le district financier, était un ministère concernant uniquement la planète Coruscant puisqu'il se chargeait, en accord avec l'Office du Chancelier Suprême, et donc avec le chef de la République Galactique, de juguler les flots d'immigrants à destination de la planète-capitale. Les fonctionnaires du Ministère pensaient tout d'abord que tout réfugié ou tout voyageur était un criminel ou un terroriste potentiel, surtout en pleine Crise Séparatiste. Tannon Praji, après l'accession de Palpatine au poste de Chancelier Suprême, fut nommé en tant que Ministre, assisté d'un autre bureaucrate, Zelebitha Effhod. Lorsque les réfugiés affluèrent de nombreuses planètes ayant fait sécession, le Ministère redoubla de prudence, faisant quelques fois du zèle. Le contrôle des Visas des Mondes du Noyau avait redoublé d'intensité à l'époque. Pour reprendre les mots d'Effhod :

Tout ennemi de la République peut se poser en réfugié, et nous nous devons de vérifier s'ils sont bien ceux qu'ils prétendent être. Cela pourrait mener à une dangereuse situation, ici, sur Coruscant. Même si tous les suspects ne souhaitent pas s'en prendre à nos gens, il y a des consignes de sécurité.

Il travailla d'arrache-pied en collaboration avec l'Office de Santé de Coruscant et le Bureau des Renseignements du Sénat pour traquer les éventuels criminels cachés parmi les réfugiés, notamment au cours de campagnes de vaccination, auprès des Neimoidiens surtout. Le Ministère finit par être noyauté par le COMPOR d'une manière officieuse et dont la propagande reprenait les éléments arrêtés pour en faire des victimes à la gloire de la République, surtout quand ces inculpés étaient de la même race que les leaders Séparatistes. Kaysil Verwood, porte-parole du Mouvement pour les Réfugiés, le principal opposant au Ministère, résumait bien, dans ses propos sur l'Holonet News, la désinformation dont faisait preuve le Ministère :

D'un point de vue culturel, l'image de Coruscant a toujours ce qu'elle a été, loin de la guerre, de la maladie ou de la pauvreté. Plusieurs réfugiés prennent la planète comme point de transfert vers une autre destination. Nous essayons de trouver d'autres moyens vers d'autres mondes du Noyau et de la Bordure Médiane qui leur offriraient d'autres opportunités. Cela sera difficile mais nous faisons des progrès.

Articles en rapport

Coruscant
Coruscant
Planètes