Milice de Kota

Milice personnelle du Général Rahm Kota, elle était sous ses ordres pendant la Guerre des Clones ce qui lui permit d'échapper à l'Ordre 66. Plus tard, elle continua à le servir en soutenant ses escarmouches sur les positions impériales.

Lorsque le Jedi Rahm Kota rejoignit les fronts de la Guerre des Clones, il se fit rapidement un avis bien tranché quant à la qualité des soldats clones de l'Armée de la République. Convaincu qu'ils ne disposaient d'aucune initiative personnelle et qu'ils étaient bien moins performants que des véritables soldats, il refusa tout simplement de prendre le contrôle de leurs bataillons. A la place, il préféra recruter des volontaires parmi la population, des personnes qui souhaitaient réellement se battre pour défendre leurs idéaux et leur République Galactique en se plaçant aux côtés d'un Jedi, comme l'étaient les Rangers Antariens.

Kota commença alors sa campagne de recrutement et accepta toutes les demandes, même des populations étrangères au milieu militaire. Ainsi, il recruta notamment parmi les étudiants des académies militaires, les mercenaires, les chasseurs de primes, les membres de la CorSec ou même parmi les prisonniers de guerre ! Après avoir formé son groupuscule, il entreprit de les former personnellement à l'art de la guerre en leur faisant faire des entrainements et en leur confiant des missions commando. Le général portait une grande attention à sa milice et respectait ses hommes, ce qu'ils lui rendirent. Soudés autour d'un but commun, Kota et sa milice parvinrent à échapper aux positions minées de la guerre alors que l'Ordre 66 venait d'être déclenché. Les miliciens aidèrent Kota à survivre en détournant un croiseur républicain et en prenant la fuite vers l'espace sauvage.

Une fois tirés d'affaire, Kota et sa milice s'employèrent à monter de petits avant-postes servant de base pour leurs escarmouches contre des positions impériales. Kota souhaitait en effet attirer l'attention des Sith à la tête de l'Empire pour les affronter. L'un des contacts de Kota était le sénateur d'Alderaan Bail Organa, qui lui fournissait secrètement non seulement des vivres et du matériel pour ses attaques mais aussi des informations sur les cibles potentiellement stratégiques. En -3, Rahm Kota et sa milice prirent le contrôle d'une Usine de fabrication de TIE en orbite de Nar Shaddaa, en espérant que Vader sortirait de sa cachette. Mais le Seigneur Noir envoya son apprenti secret, Starkiller, pour s'occuper du général et de ses renégats. L'Apprenti Secret décima une grande partie de la milice pour accéder jusqu'au général. Lorsque Kota fut considéré comme mort, sa milice se dissolut et ceux qui furent capturés furent exécutés pour haute trahison envers l'Empire, comme l'avaient été les sympathisants de l'Ordre Jedi à la fin de la Guerre des Clones.



Composé de...

  • Rahm Kota Rahm Kota Rahm Kota était un Jedi ayant survécu à la Guerre des Clones et à l'Ordre 66. Il fut l'une des cibles de Starkiller, l'apprenti secret de Darth Vader, avant qu'ils ne deviennent alliés. Kota fut l'un des acteurs de la fondation de l'Alliance Rebelle.