Karideph

Planète de la Bordure Extérieure, Karideph était surtout connue dans le domaine de l'innovation technologique.

Planète natale de l'espèce Kari, située dans l'Amas de Minos, dans la Bordure Extérieure, Karideph était extrêmement peuplée : 88 milliards d'habitants, dont 70% de natifs et environ 30% d'autres espèces (majoritairement des Humains) qui y avaient immigré pour échapper à la pauvreté. La surface de la planète était composée d'immenses plaines d'herbes grasses, entrecoupées de ruisseaux et de torrents dont les eaux alimentaient les infrastructures agricoles qui employaient l'essentiel de la main d'œuvre locale. Les mers présentes sur la planète tendaient à être recouvertes par les polders. La planète était recouverte de gigantesques villes tentaculaires construites par les Kari, composées de tours élégantes et pressurisées accueillaient les populations.

Mais malgré ces hautes tours, les Kari préféraient vivre dans les tunnels qui parcouraient les dessous de la planète : certains pouvaient atteindre 12 kilomètres de profondeur et accueillaient des villes souterraines. Ces tunnels devinrent une attraction touristique. Les Kari, pour faire fuir les touristes, inventèrent une histoire de labyrinthe pour éviter que les étrangers ne s'aventurent trop loin et ne mettent en péril leur société.

Un spatioport était le seul lien entre Karideph et le reste de l'Amas de Minos. Il avait été construit près de l'enclave impériale afin de gérer le trafic planétaire et arrêter les éventuels vaisseaux suspects. Le spatioport était contrôlé par 200 Stormtroopers, dirigés par un Consul-Général impérial, lequel n'hésitait pas à effectuer des rafles sur les nouveaux arrivants. La planète fut capturée par l'Empire Galactique, qui autorisa l'immigration d'humains en masse afin de surpasser la population des natifs Kari. Peu de ces derniers furent réduits en esclavage car les élites Kari acceptèrent de collaborer avec l'Empire pendant que les basses classes se réfugiaient dans les tunnels. Bientôt, une guerre civile éclata entre les partisans de l'Empire et ceux de la libération. Mais cette guerre n'était cependant pas apparente : la société Kari étant déclinée en couvées, cette guerre fut essentiellement mentale, d'une couvée à une autre.

Au niveau économique, les Kari s'étaient spécialisés dans l'innovation technologique, notamment dans les circuits internes de droïdes, travaillant essentiellement en sous-traitance pour de grands groupes comme Industrial Automaton ou Cybot Galactica. Considérée comme le "hub" de l'Amas, Karideph accueillait aussi une nombreuse population de marchands de passage qui firent la fortune des commerces proches du spatioport. Les matières premières étaient importées sur la planète et placées dans de gigantesques entrepôts, avant d'être livrées aux usines. Malheureusement, la construction de ces circuits attira une population de contrebandiers et d'agents du marché noir qui revendaient, avec la complicité de certains natifs et d'immigrés, les circuits volés. Malgré la présence de l'Empire, ce commerce illégal continua ses marges jusqu'à la libération de la planète par la Nouvelle République.

A propos de cet article

Leris
Version Légendes, par Leris.
Dernière mise à jour le 9 juin 2007.
1 728 lectures.
Corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Cybot Galactica
Cybot Galactica
Organisations
Kari
Kari
Espèces
Contrebandier
Contrebandier
Organisations