Iolan Gendarr

Humain de Commenor, Iolan Gendarr servit sur l'Avenger, sous les ordres de Lorth Needa, puis devint capitaine du Reliance. Après la bataille d'Endor, il s'allia avec Arndall Lott et sa tête fut mise à prix par Airen Cracken.

Homme mince au visage aquilin, Iolan Gendarr naquit tente six ans avant la bataille de Yavin, sur Commenor et suivit une formation d'officier dans l'espoir d'intégrer la prestigieuse Marine Impériale, en pleine montée de puissance ; ce qu'il parvint à faire, puisqu'il servit pendant plusieurs années à bord de l'Avenger, sous le commandement du Capitaine Lorth Needa. Après la bataille de Hoth, Gendarr fut promu au grade de Capitaine et nommé à la tête du Star Destroyer Imperial I Reliance, qui avait pour mission de protéger le centre de formation de l'Armée Impériale sur Jardeen IV.

Après la Bataille d'Endor, le capitaine Gendarr conclut une alliance avec le commandant de celle-ci, le Général Arndall Lott : décidant de créer leur propre faction impériale, ils lancèrent des raids dévastateurs (et particulièrement aveugles) sur les territoires de la Nouvelle République, combinant les attaques des redoutables bombardiers d'assaut Scimitar et les assauts d'AT-ATs et AT-STs. De ce fait, Iolan Gendarr étant coupable aux yeux des rebelles des chefs d'accusations de "Trahison et sédition" (particulièrement ridicules, Gendarr n'ayant jamais été membre de la Nouvelle République...) et de "meurtre de personnel néo-républicain et de destruction de propriété néo-républicaine" (ce qui semble bien être le principe d'opérations militaires), une prime de 75.000 crédits fut placée sur sa tête...