Equipe Protocolaire de Ploovo

Baptisée ironiquement par son créateur Ploovo Two-For-One, cette organisation était chargée des collectes de prêts non remboursés.

Pour quelqu'un qui connaissait un tant soit peu le Secteur Corporatif et ses règles qui lui étaient propres, le nom de 'Ploovo Two-For-One' était un synonyme de "crime organisé" et, plus particulièrement, de prêts de fonds illégaux.

Ploovo avait appris une chose importante à son arrivée dans le Secteur et ses débuts dans le métier : il aurait souvent à avoir recours à la violence - ou à la menace de recourir à des méthodes violentes - pour récupérer les sommes qu'il aurait à prêter (ainsi que ses intérêts dûment mérités). C'est ainsi que Ploovo eut à engager des personnes pour collecter son argent ; il avait plus souvent affaire à des gens qui lui devaient eux-mêmes de l'argent. Il embaucha, par exemple, le célèbre contrebandier Han Solo - et son non-moins populaire copilote, le Wookiee Chewbacca - car Solo lui avait fait un emprunt qu'il ne pouvait rembourser autrement. Avec le temps, il comprit que ce système était source de problèmes car les "employés" étaient peu loyaux une fois qu'ils avaient remboursé leur dettes. Han alla ainsi humilier Ploovo en lui offrant un Dinko au caractère plutôt mordant.

C'était ainsi que Ploovo, dont l'influence grandissait considérablement, décida de former une équipe de confiance pour s'acquitter de ces collectes. Ainsi naquit l'Equipe Protocolaire de Ploovo. Quiconque ayant déjà eu affaire à cette équipe savait que ce titre était on-ne-peut-plus ironique.

Ploovo (à droite) donnant ses ordres à Beatas (au centre), Durmag (à gauche) et au droïde EV-4D9 Ploovo (à droite) donnant ses ordres à Beatas (au centre), Durmag (à gauche) et au droïde EV-4D9

Réputée pour ses méthodes plutôt musclées, l'organisation était entièrement dévouée à Ploovo et à son empire criminel. Ce dernier l'avait placée sous l'égide du mercenaire Klatooinien Beatas, qui était tout sauf un enfant de choeur. En plus de Beatas, l'équipe protocolaire comportait quelques autres figures emblématiques, comme le Gamorréen Durmag, l'ancien chasseur de primes Rodien Lotas ou encore les droïdes HN-TR1 et EV-4D9 - qui était en tout point semblable à un droïde présent au palais de Jabba le Hutt. Avec de tels membres aux commandes de l'équipe, Ploovo était certain de récupérer des sommes qu'il aurait, sans eux, considéré comme définitivement perdues.