HN-TR1

HN-TR1 était un droïde assassin aussi brutal qu'impitoyable qui était entré au service de Ploovo Two-For-One et de son Equipe Protocolaire.

J'ai entendu des dizaines de fois qu'IG-88 était le droïde le plus impitoyable de la galaxie. C'est faux ! Des droïdes vicieux, j'en ai vu des tas, mais HN-TR1 est vraiment un spécimen à part. Il se ferait IG-88 au petit déjeuner. Je pense même qu'il se ferait toute la série IG s'il le pouvait. Ce qui reste un mystère pour moi c'est comment Ploovo avait réussi à faire entrer cette machine à homicides à son service...
__Commandant Derembus Sitnalta

Seul représentant encore en état de marche de sa série, HN-TR1 était un assassin droïde aussi brutal qu'impitoyable qui était entré au service de Ploovo Two-For-One quatre ans avant la Bataille de Yavin. En dehors de quelques éléments de son passé ultraviolent et ses tendances extrêmement brutales, on ne savait que très peu de choses du droïde HN-TR1.

Les SpecForces Rebelles pensaient que la machine était un prototype de droïde assassin bien que le fabriquant original de la série en question restait un mystère. En revanche, Derembus Sitnalta et les SpecForces restaient persuadés que le droïde avait été fabriqué tout particulièrement pour traquer et éliminer les officiers rebelles, comme il l'avait fait inlassablement avant d'entrer au service de Ploovo. Il était, très justement, considéré comme le membre le plus dangereux de l'Equipe Protocolaire de Ploovo. Au sein de l'equipe, HN-TR1 se lia d'amitié avec Lotas, le cyborg Rodien, et avec l'autre droïde du clan, EV-4D9.

Tout comme l'activation tragique d'IG-88, il était dit que HN-TR1 avait également éliminé tous les responsables de sa création comme toute première activité. Cependant, on pensait aussi qu'il avait détruit également ses schémas de production, restant ainsi le seul et unique exemplaire de la série.