Klatooinien

Pendant des millénaires, les Klatooiniens furent les esclaves des Hutt. Dès la conquête de ce que l'on appellerait plus tard l'Espace Hutt, ces derniers trouvèrent que les natifs de Klatooine étaient musclés et de très bons guerriers.

Pendant des millénaires, les Klatooiniens furent les esclaves des Hutt. Dès la conquête de ce que l'on appellerait plus tard l'Espace Hutt, ces derniers trouvèrent que les natifs de Klatooine étaient musclés et de très bons guerriers. Ils devinrent alors vite des esclaves, ou bien des mercenaires pour le compte des Seigneurs du crime. Ils abandonnèrent leur langue et leur culture au profit de celle des Hutt. Disciplinés, ils n'obéissaient qu'à leurs maîtres mais nourrissaient en secret l'espoir d'un jour être sauvés pour retourner sur leur planète natale. Il en eurent l'occasion lors de la Guerre Civile Galactique, lorsqu'inspirés par la Déclaration formelle de Rébellion, ils joignirent les rangs des Rebelles en tant que contrebandiers à leur service. Mais il fallut bien des millénaires avant que cela ne se produise...

Avant tout, le Klatooinien était soumis au respect vis-à-vis des anciens. Ces derniers se réunissaient au pied de la Fontaine des Anciens, une formation naturelle dans le désert de Derelkoos, où les anciens réglaient les questions de religion et de politique. La voix d'un ancien était respectée, notamment quand les débats commençaient à fuser. Les membres du conseil y siégeaient à vie. Mais avant de pouvoir y siéger, le jeune Klatooinien devait être endurci à grands renforts d'endoctrinement, de combats à mains nues, de maniement des armes, pour répondre à la logique du groupe sans pour autant avoir l'espérance, à terme, d'avoir une moindre parcelle d'individualité. A l'âge de dix ans, quand le jeune Klatooinien avait fini son expérience, il était vendu comme esclave et devrait revenir sur sa planète natale par ses propres moyens quand il aurait fait ses preuves.
Les Hutts les avaient utilisés depuis longtemps comme mercenaires. Pour preuve, lorsque la menace de Xim le Despote vit le jour, les Kajidics multiplièrent les rafles sur Klatooine pour envoyer les natifs à la mort contre les soldats de Xim. Le leader Klatoonien de l'époque, Barada M'Beg, pensant que la guerre devait être une guerre sacrée contre un ennemi commun, signa un pacte de servitude éternelle avec les Hutts, ce qui explique leurs conditions actuelles. Néanmoins, certaines Klatooniens eurent la chance d'être sauvés par l'Ordre Jedi : Sta-Den Eekin ou Tarados Gon par exemple, furent deux Maîtres Jedi qui combattirent lors de la Bataille de Geonosis.

Articles en rapport

Civil
Civil
Organisations
Contrebandier
Contrebandier
Organisations
Hutt
Hutt
Espèces
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations