Cuirassé classe Invincible

Les immenses croiseurs lourds de classe Invincible furent conçus 3000 ans avant la Bataille de Yavin. Le Corporate Sector Authority s'en servit contre les contrebandiers et les pirates.

Les immenses croiseurs lourds de classe Invincible furent conçus 3000 ans avant la Bataille de Yavin, et tirent leur inspiration des croiseurs de bataille titanesques de l'époque de Xim le Despote et des Conflits contre Alsakan. En son temps, il était le plus grand croiseur de bataille de la flotte de l'Ancienne République, et un étonnant exploit d'ingénierie dont l'armement pouvait réduire en lambeaux tous les vaisseaux de l'époque, et terrifier tous les mondes civilisés.

Néanmoins, l'avancée technologique rendit l'Invincible obsolète en quelques décennies, et les forces spatiales remplacèrent les gros appareils comme lui par un plus grand nombre de croiseurs plus petits qui, bien qu'ils aient à travailler de concert pour présenter la même puissance de feu, étaient beaucoup plus efficace pour mener des engagements à plus petite échelle et des manoeuvres lors de batailles, d'autant plus qu'ils étaient équipés d'armements de meilleure qualité, de boucliers plus puissants et qu'ils nécessitaient un nombre de membres d'équipage incomparablement inférieur. Pour ces raisons, les jours de l'Invincible furent vite comptés, et ils furent retirés du service.

Un Cuirassé classe Invincible. Un Cuirassé classe Invincible.

Bien plus tard, ces vaisseaux antédiluviens reprirent du service au sein du Secteur Corporatif, quand de nouveau, la mode des flottes de bataille revint aux gros appareils surpuissants comme le Dreadnaught, ou les Star Destroyer Victory I, Star Destroyer Imperial I et à plus forte raison les Superdestroyers.

Le Corporate Sector Authority décida d'acquérir ces vaisseaux pour plusieurs raisons : premièrement, des vaisseaux vieux de 3000 ans sont à la traîne en matière de technologie et sont par conséquent peu demandés, et donc très peu chers. Et deuxièmement, ils sont amplement suffisants pour mener des missions d'interdiction de la flotte des Espos contre les contrebandiers et de répression contre les pirates.

Ces vieux croiseurs gardèrent la plupart de leurs systèmes de propulsion, mais leurs armes, boucliers et systèmes de contrôle furent améliorés (même si ce ne fut pas avec des équipements modernes, toujours pour une raison de prix). La caractéristique la plus célèbre des Invincible est leur "gourmandise" incroyable, en matière d'équipage requis et d'énergie : les moteurs subluminiques des Invincibles prennent près d'un tiers de l'espace intérieur du vaisseau.

Articles en rapport