Clans Sith

Groupes épars par qui fut préservée la tradition Sith, et que Darth Ruin parvint à réunir sous une seule bannière.

Dans les faits, les Sith ne se manifestèrent pas à l'Ancienne République pendant plusieurs siècles, faisant espérer à tort que leur influence néfaste était enfin de l'histoire ancienne. Mais de nombreux Clans Sith avaient en fait succédé à l'Empire Sith, adeptes du courant des Vestiges Sith - probablement des rescapés des puissants avatars de la Sith les ayant précédés... L'Ordre Jedi s'employa alors à les traquer, désireux de mettre hors d'état de nuire tout serviteur du Côté Obscur. Il y parvint... du moins jusqu'à l'an 2000 avant la Bataille de Yavin...

Moins de 3500 ans avant la Guerre des Clones, Darth Desolous, un ancien Jedi, leva une armée de Pau'ans pour affronter ses ex-coreligionnaires. Lui et ses hommes arboraient au combat un bouclier en alliage de Cortosis, soit une protection en mesure de les défendre face aux coups de Sabrelaser de leurs ennemis. La campagne du Seigneur Sith coûta cher aux Jedi de l'époque : plusieurs milliers des leurs. Mais elle finit par se conclure avec la mort de son instigateur sur Yaga Minor. Le culte de Darth Phobos, en revanche, lui survécut jusqu'au Quatrième Grand Schisme.

Ancien membre de l'Ordre Jedi également, Phanius finirait par rejoindre plusieurs des Clans Sith. Il rétablirait ensuite leur cohésion, avec lui à leur tête. Devenu le Seigneur Noir Darth Ruin, l'Umbaran donnerait naissance aux Nouveaux Sith...