Bataille de Kalla VII

La bataille de Kalla VII fut un raid d'une grande efficacité pour l'Alliance Rebelle puisqu'il permit de mettre la main sur les coordonnées du lieu de construction de l'Etoile Noire I : Despayre.

Le Général Jan Dodonna étant désormais aux commandes du Corps de la Chasse de l'Alliance Rebelle, une attaque, peu après l'obtention d'informations en provenance des Renseignements de l'Alliance, fut décidée à l'encontre de la base impériale de Kalla VII, point de transit vers l'Etoile Noire I. Le but principal n'était pas de détruire la base de ravitaillement - même si c'était un objectif important -, mais plutôt de capturer la Frégate Nebulon-B Priam, laquelle contenait les coordonnées de la planète Despayre, la planète-chantier de la superarme. Fortement défendue, la base était entourée d'un champ de mines dense, lequel fut le cauchemar des pilotes rebelles dès leur sortie de l'Hyperespace. Keyan Farlander, aux commandes d'un vol de l'escadron Rouge, perdit l'un de ses amis, natif d'Agamar comme lui, Breth Gart.

L'Alliance concentra son feu sur les trois Corvette CR90 qui gardaient le Priam, puis déploya les navettes d'assaut une fois que les B-Wing eurent réduits à zéro les écrans de protection de la frégate. Peu après l'abordage, Farlander et ses hommes furent positionnés en mission de soutien à l'équipe chargée de piloter la frégate jusqu'au point de rendez-vous avec le Croiseur Mon Calamari Independence. Une fois de retour sur le vaisseau, Farlander fut félicité par son supérieur, le Commandant Lagrane, pour son action et reçut une médaille pour son acte de bravoure.

Peu après l'étude des coordonnées de vol du Priam, les Renseignements de l'Alliance déterminèrent que l'Etoile Noire était assemblée en orbite de Despayre et y envoyèrent la Corvette Ethar. Cette dernière ne trouva qu'un amas de roches, prouvant par là-même que la superarme était opérationnelle. Le Haut Commandement de l'Alliance lança évidemment un nouvel assaut, mené cette fois-ci par le Vaisseau de Contrôle Droïde Lucrehulk Fortressa, accompagné de 500 chasseurs X-Wing. Malheureusement pour la Rébellion, la victoire de l'Empire Galactique fut totale et la totalité de la force d'intervention éliminée.