Avatars du Côté Obscur

Les Avatars du Côté Obscur était le "rang" correspondant aux extensions de leur volonté et de leur pouvoir dont avaient l'habitude de s'entourer les Maîtres du Côté Obscur.

Un Maître du Côté Obscur aimait à disposer d'extensions de son pouvoir et de sa volonté, comme sut indubitablement le prouver l'Empereur Palpatine, alias Darth Sidious, le Seigneur Noir des Sith. A cette fin, il n'était pas rare que l'un d'entre eux décide d'entraîner sa propre élite sur les voies du Mal. Une telle initiative n'était pas sans danger puisque ces Avatars du Côté Obscur, lorsqu'ils étaient trop bien formés, se retournaient souvent contre leur maître. Ce dernier recevait alors une mort rapide, lui garantissant de ne pas regretter trop longtemps son erreur...
Mais quand le modelage de ces sbires s'avérait un succès, son heureux instigateur pouvait dès lors se féliciter de bénéficier de tout un contingent de serviteurs et d'assassins, utile pour l'aider à assouvir ses envies. Les plus faibles des Avatars restaient dans l'ombre de leur maître, pour l'assister fidèlement, ou prendre la tête d'un gang de brutes perverties par le Côté Obscur de la Force. Les Avatars d'un niveau plus élevé se faisaient parfois pirates, à moins qu'ils n'offrent leurs services d'assassins, opérant alors non pas dans la Bordure Extérieure, mais bel et bien dans la Galaxie "civilisée". Quant aux meilleurs d'entre eux, ils préféraient généralement se consacrer au combat, en dirigeant par exemple une armée qui se vouait à l'anéantissement des partisans de la Lumière - comprendre ici du Côté Lumineux de la Force -, ou en asservissant un secteur tout entier en tant que Seigneur de Guerre. Certains formaient à leur tour des êtres ayant basculé du Côté Obscur, les instruisant en matière de stratégie et de techniques d'assaut : la boucle étant ainsi bouclée.

Les Avatars du Côté Obscur ne disparurent jamais complètement de la Galaxie, quelle qu'ait été le régime politique dominant. Sous l'Empire Galactique, on les disait s'être éloignés du Noyau, mais il convient pourtant de faire remarquer qu'ils ressemblaient de bien des manières à tous ces suppôts de la Théocratie des Deux élevés au rang générique d'Adepte du Côté Obscur... Cela n'est pas si étonnant puisque les Sith étaient les mieux à même de recourir à ce genre d'individus. Par conséquent, il est très facile d'imaginer à titre d'exemple que la Confrérie des Ténèbres en ait recruté dans sa lutte contre l'Armée de la Lumière du Seigneur Hoth. En outre, il est aussi plus aisé de comprendre les reproches adressés par le Spectre Sith de Darth Bane à Darth Krayt : la Règle de l'Unité régissant le Nouvel Ordre Sith ayant fait de ses membres un simple prolongement des intentions et des aptitudes de son chef et fondateur, elle brouillait de ce fait la limite entre dominants et dominés.