TIE/ad Avenger

Chasseur d'élite conçu par Sienar Fleet Systems pour l'Empire Galactique qui ne put jamais être construit en grandes séries.

Le TIE Avenger - ou TIE Advanced - était un chasseur d'élite de la Marine Impériale, produit en petites séries à l'époque de la Bataille de Hoth, et qui devait permettre aux pilotes impériaux de reprendre le dessus sur les A-Wing et X-Wing de l'Alliance Rebelle, qui lui étaient infiniment inférieurs en tous points, d'où son surnom vengeur.

Le TIE Avenger est né dans la Station de Recherche en Armement Navals Impériale de Sienar Fleet Systems situé dans le système Parmel, où débutèrent, sous la responsabilité du Grand Amiral Demetrius Zaarin, les études visant à extrapoler du fameux TIE Advanced X-1 un chasseur de nouvelle génération, aux performances améliorées et bénéficiant d'une plus grande polyvalence.

De fait, le TIE Avenger ressemblait extérieurement à un croisement entre le TIE X1 et les Intercepteurs TIE : il possédait du premier les ailes coudées et du second la cellule et les ailes pointues. Cependant, ses équipements étaient sans commune mesure avec ceux montés sur la plupart des autres chasseurs impériaux contemporains, ce qui lui donnait des performances exceptionnelles : sa double turbine ionique SFS P-sx7.4 cadencée à 230 KTU et alimentée par un réacteur à ionisation solaire SFS I-s3a le propulsait à 145 MGLT - vitesse 20% supérieure à celle du A-Wing, le vaisseau rebelle le plus rapide - tandis que ses systèmes avioniques de vol SFS F-s5x l'autorisaient à effectuer des manœuvres particulièrement serrées.

En outre, contrairement aux chasseurs de supériorité spatiale et intercepteurs standard de la Marine Impériale, le TIE/ad pouvait opérer totalement indépendamment de grosses unités, puisqu'il était doté d'un ordinateur de navigation N-s6 Navcon et d'une hyperpropulsion SFS ND9. La conception de ce dernier fut assez longue : en effet, les ingénieurs de SFS ne parvenaient pas à obtenir une hyperpropulsion à la fois performante et assez petite pour tenir dans une aussi petite cellule, et ce furent des scientifiques Habeen, lorsque leur race eût joint l'Empire, qui parvinrent à un compromis idéal.

D'un point de vue offensif, les capacités destructrices du TIE Avenger étaient considérables : quatre puissants canons laser SFS L-s9.3, deux lanceurs de charges offensives SFS M-g-2 (pouvant être chargés avec huit missiles à concussion, six torpilles à protons, huit torpilles à impulsion magnétique, quatre roquettes lourdes, ou deux bombes spatiales), et soit un projecteur de rayon tracteur, un rayon-leurre, ou un brouilleur de communications. Sa défense était quant à elle assurée par la résistance du quadanium de ses panneaux solaires et du titane de sa coque, et par la puissance de ses boucliers Novaldex à rechargement rapide.

Fig. 1 : TIE Avenger Fig. 1 : TIE Avenger

En dépit de ses qualités extraordinaires, le TIE Avenger ne fut jamais construit en grandes séries, pour deux raisons essentielles : tout d'abord, son coût considérable - 400 000 crédits l'unité ! - ne permettait pas sa diffusion massive. Ensuite, du fait même de son concepteur le Grand Amiral Zaarin : lorsqu'il trahit l'Empire, il réquisitionna un grand nombre de ces appareils, et mena des opérations d'attaque contre les structures de productions hors de son contrôle, ralentissant considérablement la cadence de construction. Ainsi, à l'époque de la Bataille d'Endor, seule une poignée d'escadrons étaient équipés de TIE Avenger, dont les Escadrons Avenger, Emperor's Eagles et Talon.

Articles en rapport

Avenger
Avenger
Vaisseaux
A-Wing
A-Wing
Vaisseaux