Technobeasts

Les technobeasts sont une création du seigneur Sith Belia Darzu, qui transformaient ses ennemis en hybrides droïdes-humains par un technovirus.

Ver de métal, de rouille et de pourriture. La vie Sith arrache le souffle, l'ancienne vie non.
_Incantation Sith de mechu-deru vitae

Les droïdes, n'étant pas organiques, ne furent jamais un véritable sujet d'étude pour les Jedi, qui s'intéressaient à la Force et à tous les êtres vivants qui lui étaient connectés. Par conséquent, les pouvoir des Jedi vis-à-vis des machines étaient limités et plutôt bruts comme l'aptitude mechu-macture, plus connue sous le nom de « destruction de droïde ». Les Sith, au contraire, cherchant à tout contrôler par leur pouvoir, développèrent la capacité mechu-deru, qui permettait la prise de contrôle de systèmes mécaniques par la Force.

Environ 1250 années avant la Bataille de Yavin, la Dame Noire Belia Darzu alla encore plus loin, utilisant les principes du mechu-deru pour créer une technologie mi-organique mi-mécanique. Les germes du technovirus que créa la Shi'ido se répliquaient en remplaçant les tissus organiques par des nœuds de circuits, transformant les pauvres victimes en un hybride humain-droïde, qu'elle appela Technobeasts. Cette technique, nommée mechu-deru vitae, permettait au seigneur Sith d'agrandir son armée personnelle, les Metanecrons, en infectant ses ennemis avec ce technovirus.

L'infection était très difficile à éviter et à contrer car les germes du virus pouvaient être aussi petits que des spores et dès qu'ils entraient en contact avec la peau de la victime, ils se dupliquaient en se nourrissant de tissus vivants, formant très rapidement une tumeur métallique grosse comme le poing. L'instinct de survie du virus le poussait ensuite à remonter le long des neurones jusqu'au cerveau, dont il lobotomisait les lobes frontaux, rendant la transformation irréversible. De plus, chaque créature pouvait libérer des nuages de spores qui infectaient des centaines d'ennemis.

Aucun Technobeast ne ressemblait à un autre, du fait de leur asymétrie créée par les morceaux de métal qui se formaient dans leur corps. De plus les germes du virus semblaient doués d'une certaine curiosité malsaine vis-à-vis du corps humain, en réalisant des expériences. Ainsi, certains Technobeasts possédaient plusieurs têtes ou des pinces de crabe et la majorité possédaient des bras qui se terminaient en lames de scie ou en pic.

Les Technobeasts devinrent la marque de fabrique des guerres Sictis, partie des Nouvelles Guerres des Sith qui dura de 1250 à 1230 avant la bataille de Yavin. Durant les conflits, un Jedi fut infecté par le technovirus mais réussit à conserver son identité grâce à la Force, servant la République pendant des décennies en tant que Technobeast Jedi.

La mort de Belia Darzu mit fin à la production massive de ces créatures du mal mais certains seigneurs Sith en créèrent néanmoins quelques-unes jusqu'à la Bataille de Ruusan qui marqua la fin des Nouvelles Guerres des Sith.

Articles en rapport

Belia Darzu
Belia Darzu
Personnages
Force
Force
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Sith
Sith
Organisations
Technobeasts
Technobeasts
Organisations