Sullio

Données biographiques
Genre
  • Féminin
Espèce
Planète d'origine
Époque
Mort
  • -3 951 av. BY
Affiliations
PersonnageSullio était capitaine de l'armée d'Onderon et fut assassinée dans la capitale planétaire, Iziz. Son meilleur ami, Dhagon Ghent, fut accusé à tort de son meurtre.

Tête de bouse à dents jaunes.

Insulte de Sullio à l'attention de Dhagon Ghent.

Sullio était une femme qui avait atteint le rang de capitaine dans la hiérarchie de l'armée d'Onderon. Grande amie de Nikko et Dhagon Ghent, Sullio avait pour habitude de s'insulter beaucoup avec Ghent ce qui pouvait apparaître à quelqu'un ne les connaissant pas comme une attitude haineuse entre les deux amis.

Étant une royaliste convaincue ce fut ce qui, un soir, motiva un partisan de Vaklu de l'assassiner à l'angle d'une rue d'Iziz. En entendant les tirs de blaster qui furent fatals à Sullio et ensuite à S-0D3, qui avait été témoin du meurtre, Nikko et Dhagon Ghent sortirent armes aux poings et découvrirent le corps de leur amie inerte, avec déjà des ferrailleurs qui démontaient S-0D3. Dispersant ceux-ci, Nikko et Ghent attendirent les autorités. Le lendemain, ces dernières revinrent et mirent aux arrêts Ghent qui était suspecté du meurtre de Sullio à cause de ses disputes avec elle et de son casier judiciaire long comme le bras.

Le cadavre de Sullio découvert par S-0D3

Le cadavre de Sullio découvert par S-0D3

L'Exilée Jedi, de passage à Iziz, devait parler à Dhagon Ghent pour qu'il contacte Kavar à l'intérieur du palais. Cependant, elle ne put le faire et dut enquêter pour lever tous les soupçons qui pesaient sur l'ancien Mandalorien. Elle se rendit à la cantina de Qimtiq et grâce à l'aide de Bahima, Panar, Kiph et surtout Nikko, elle parvint à trouver l'enregistrement du soir du meurtre dans la mémoire de S-0D3. Grâce à cet enregistrement et au témoignage de Nikko, Dhagon Ghent fut jugé non-coupable et libéré. Pourtant, bien qu'il fût libéré, le meurtre de Sullio ne fut jamais élucidé et son meurtrier ne fut jamais découvert.

Références

Les plus consultés ensuite...